Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce François Mardirossian
Alan Hovhaness : Oeuvres pour piano  (Advitam Records)  septembre 2022

Tout d’abord, avant même de parler des qualités musicales du compositeur comme de l’interprète, saluons justement le pianiste François Mardirossian pour mettre avec ce disque en lumière l’encore bien trop méconnu (en France) Alan Hovhaness.

Compositeur américain (d’origine arménienne du côté de son père et écossaise par sa mère), Alan Hovhaness (1911-2000) a été l’un des précurseurs de la musique non conformiste américaine (avec John Cage ou Henry Cowell) et de la musique minimaliste tout en restant éloigné d’un certain avant-gardisme.

Apprécié (Lou Harisson, Rachmaninov (qui le joua), Philip Glass, Ornette Coleman, John Cage, Keith Jarrett...) ou détesté (Aaron Copland, Leonard Bernstein...), son catalogue regroupe un très grand nombre d’œuvres, sans compter toutes celles qu’il détruira lui-même.

Influencé par Sibelius (il le rencontrera en Finlande), Webern, les chants traditionnels religieux arméniens, la Grèce, les musiques extra-occidentales (la musique classique du sud de l'Inde, la musique japonaise Gagaku et la musique coréenne Ah-ak), la polyphonie de la Renaissance, Bach, Hovhaness semble continuellement animé par le plaisir. Un plaisir simple mais sincère, un plaisir dans l’écoute comme dans l’exécution de ses œuvres. Un plaisir lié à une immédiateté (d’aucuns pourraient parler d’une (trop) large accessibilité musicale), une prépondérance mélodique (rappelant par certains aspects Moondog).

Il y a chez lui quelque chose de lumineux, d’émouvant parfois, une sorte de bienveillance, un mysticisme aussi (à la croisée de la foi européenne et orientale). Tout cela s’entend dans les diverses pièces ("Mystic flute", "Pastoral n°1", "Slumber Song", Macedonian Mountain Dance (Dance n°1 et n°2), "Love Song Vanishing Into Sounds of Crikets", "Consolation", "Two Ghazals", "Achtamar", "Dance Ghazal"...) regroupées dans ce disque. On se laissera absorber par cette musique, par l’interprétation très juste, comme souvent, de François Mardirossian.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Philip Glass : Études pour piano - Intégrale de François Mardirossian

En savoir plus :
Le site officiel de François Mardirossian
Le Bandcamp de François Mardirossian
Le Soundcloud de François Mardirossian
Le Facebook de François Mardirossian


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=