Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La guerre de Cent Ans
Amable Sablon du Corail  (Editions Passés Composés)  septembre 2022

La guerre de Cent Ans est une période de notre histoire qui est peu étudiée dans les programmes scolaires alors qu’elle reste un temps fort de notre histoire. Passionnante et intéressante à un plus d’un titre, elle reste néanmoins l’objet de nombreuses publications scientifiques chez les éditeurs d’ouvrages d’histoire.

Il n’est donc pas surprenant de voir les éditions Passés Composés nous proposer un très beau volume consacré à cette guerre sous la plume d’Amable Sablon du Corail, conservateur général du patrimoine aux archives nationales où il est responsable du département du Moyen-Age et de l’ancien régime.

Deux siècles durant, deux dynasties françaises, les Plantagenêt et les Valois, placées l’une à la tête de l’Angleterre, l’autre sur le trône des fleurs de lys, se sont livrés une lutte à mort. Comment les rois de France, qui faisaient figure de besogneux, tandis que leurs flamboyants adversaires récoltaient les lauriers de Crécy, Poitiers et Azincourt, ont-ils remporté la victoire ?

Ce n’est certes pas le seul effet du hasard ou de la providence. Les Valois ont gagné, parce que, mieux que leurs adversaires, qui ne manquaient pourtant pas ni de volonté ni d’intelligence, ils ont su concevoir et mettre en œuvre une stratégie globale, diplomatique et militaire, mais aussi politique, fiscale, sociale et idéologique.

Ce projet d’ouvrage part donc du constat d'une importante lacune historiographique sur la guerre de Cent Ans. Personne n'a cherché à analyser les causes de la victoire française – ou plus exactement, de la victoire des Valois sur leurs rivaux Plantagenêt. Car au-delà d'un conflit entre la France et l'Angleterre, c'est surtout une lutte à mort entre deux dynasties rivales qui se joue des années 1340 aux années 1450.

Alors pourquoi, malgré toutes les défaites françaises étudiées avec tant de complaisance (Azincourt, Crécy...), les Valois l'ont-ils emporté ? Comment, sans gagner aucune bataille rangée majeure, Charles V et du Guesclin puis Charles VII et Jeanne d'Arc ont-ils reconquis le royaume en quelques années, y compris des terres traditionnellement hostiles aux Capétiens ? C'est que la guerre de Cent Ans a été une expérience fondatrice pour une dynastie, un régime politique et un royaume : les Valois ont réussi à restaurer leur légitimité, à transformer cette guerre féodale en guerre civile puis en guerre de libération, en lutte à mort entre deux peuples. C'est qu'ils avaient compris la dimension politique de la guerre.

Avec cet ouvrage, l’auteur nous propose un passionnant récit sur cette confrontation totale, dont l’objet était autant la conquête des cœurs et des âmes que celle des territoires, des villes ou des forteresses. Il s’interroge beaucoup sur la notion de stratégie, dont l’emploi d’ailleurs peut paraître anachronique pour le remplacer par l’art de gagner. Il nous montre en quoi cette guerre fut civile et étrangère, comment les Valois durent conquérir deux fois une grande partie de leur royaume. On se rend compte aussi de l’importance de la fiscalité dans la guerre, ici au travers de la mise en place d’une fiscalité moderne qui fut en quelque sorte le nerf de cette guerre. L’idéologie et la religion sont d’autres facteurs importants de la victoire, l’ouvrage nous montrant le redressement mis en place par Charles V dans de nombreux domaines.

Les rois de France ont gagné cette guerre car ils ont su concevoir et mettre en place une stratégie globale (politique, fiscale, économique, diplomatique et militaire) et utiliser au mieux des ressources pourtant limitées.

L’ouvrage nous permet de voir se dégager les causes de la victoire finale des Valois en remettant en cause certaines idées reçues concernant cette victoire. En plus de nous montre les deux grandes phases de cette guerre, il nous propose aussi une analyse fine et pertinente des moments charnières de cette guerre et les premiers signes de redressement de la France, mal en point lors de la première phase.

Alors voilà, je me suis régalé en lisant cet ouvrage qui m’a permis au final d’avoir un regard nouveau sur cette guerre. Je n’ai pas vu passer les quelques 400 pages de cet ouvrage passionnant que je vous invite fortement à lire si vous aimez l’histoire.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 25 février 2024 : Quoi de neuf cette semaine ?

De la musque, du théâtre, de la littérature, de la bonne humeur et du replay au programme cette semaine sur Froggy's Delight que ce soit ici, sur Twitch ou sur Youtube. Comme disent les jeunes, suivez-nous et mettez des pouces bleus ! .

Du côté de la musique:

"Session de rattrapage 3", nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
quoi de neuf du côté de Caesaria, Archi Deep, Chester Remington, Dirty Fonzy
"She Reaches Out to She" de Chelsea Wolfe
"Victoire de la musique" de Cotonete
"Back to the wall" de Grand March
"Please, wait" de Maxwell Farrington & Le SuperHomard
"La reine du secourisme" de Nicolas Jules
"On the spot" de Philippe Soirat
"#puzzled" de Pierre-François Blanchard
"Goodbye black dog" de PURRS
"Print, Secrets for you" de Sylvain Cathala
"Witchorious" de Witchorious
et toujours :
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest

Au théâtre

les nouveautés :

"A qui elle s'abandonne" au Théâtre La Flèche
"Les quatres soeurs March" au Théâtre du Ranelagh
"Mémoire(s)" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"N'importe où hors du monde" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Quand je serai un homme" au Théâtre Essaïon
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" à La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec :

 "Universal Theory" de Timm Kroger
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"La vie précieuse" de Yrsa Daley-Ward
"Le bureau des prémonitions" de Sam Knight
"Histoire politique de l'antisémitsme en France" Sous la direction d'Alexandre Bande, Pierre-Jerome Biscarat et Rudy Reichstadt
"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 25 février 2024 : Quoi de neuf cette semaine ?
- 18 février 2024 : Au soleil ou sous la pluie
- 11 février 2024 : A la saint valentin, offre toi un truc bien
- 4 février 2024 : Quoi de neuf cette semaine ?
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=