Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La guerre de Cent Ans
Amable Sablon du Corail  (Editions Passés Composés)  septembre 2022

La guerre de Cent Ans est une période de notre histoire qui est peu étudiée dans les programmes scolaires alors qu’elle reste un temps fort de notre histoire. Passionnante et intéressante à un plus d’un titre, elle reste néanmoins l’objet de nombreuses publications scientifiques chez les éditeurs d’ouvrages d’histoire.

Il n’est donc pas surprenant de voir les éditions Passés Composés nous proposer un très beau volume consacré à cette guerre sous la plume d’Amable Sablon du Corail, conservateur général du patrimoine aux archives nationales où il est responsable du département du Moyen-Age et de l’ancien régime.

Deux siècles durant, deux dynasties françaises, les Plantagenêt et les Valois, placées l’une à la tête de l’Angleterre, l’autre sur le trône des fleurs de lys, se sont livrés une lutte à mort. Comment les rois de France, qui faisaient figure de besogneux, tandis que leurs flamboyants adversaires récoltaient les lauriers de Crécy, Poitiers et Azincourt, ont-ils remporté la victoire ?

Ce n’est certes pas le seul effet du hasard ou de la providence. Les Valois ont gagné, parce que, mieux que leurs adversaires, qui ne manquaient pourtant pas ni de volonté ni d’intelligence, ils ont su concevoir et mettre en œuvre une stratégie globale, diplomatique et militaire, mais aussi politique, fiscale, sociale et idéologique.

Ce projet d’ouvrage part donc du constat d'une importante lacune historiographique sur la guerre de Cent Ans. Personne n'a cherché à analyser les causes de la victoire française – ou plus exactement, de la victoire des Valois sur leurs rivaux Plantagenêt. Car au-delà d'un conflit entre la France et l'Angleterre, c'est surtout une lutte à mort entre deux dynasties rivales qui se joue des années 1340 aux années 1450.

Alors pourquoi, malgré toutes les défaites françaises étudiées avec tant de complaisance (Azincourt, Crécy...), les Valois l'ont-ils emporté ? Comment, sans gagner aucune bataille rangée majeure, Charles V et du Guesclin puis Charles VII et Jeanne d'Arc ont-ils reconquis le royaume en quelques années, y compris des terres traditionnellement hostiles aux Capétiens ? C'est que la guerre de Cent Ans a été une expérience fondatrice pour une dynastie, un régime politique et un royaume : les Valois ont réussi à restaurer leur légitimité, à transformer cette guerre féodale en guerre civile puis en guerre de libération, en lutte à mort entre deux peuples. C'est qu'ils avaient compris la dimension politique de la guerre.

Avec cet ouvrage, l’auteur nous propose un passionnant récit sur cette confrontation totale, dont l’objet était autant la conquête des cœurs et des âmes que celle des territoires, des villes ou des forteresses. Il s’interroge beaucoup sur la notion de stratégie, dont l’emploi d’ailleurs peut paraître anachronique pour le remplacer par l’art de gagner. Il nous montre en quoi cette guerre fut civile et étrangère, comment les Valois durent conquérir deux fois une grande partie de leur royaume. On se rend compte aussi de l’importance de la fiscalité dans la guerre, ici au travers de la mise en place d’une fiscalité moderne qui fut en quelque sorte le nerf de cette guerre. L’idéologie et la religion sont d’autres facteurs importants de la victoire, l’ouvrage nous montrant le redressement mis en place par Charles V dans de nombreux domaines.

Les rois de France ont gagné cette guerre car ils ont su concevoir et mettre en place une stratégie globale (politique, fiscale, économique, diplomatique et militaire) et utiliser au mieux des ressources pourtant limitées.

L’ouvrage nous permet de voir se dégager les causes de la victoire finale des Valois en remettant en cause certaines idées reçues concernant cette victoire. En plus de nous montre les deux grandes phases de cette guerre, il nous propose aussi une analyse fine et pertinente des moments charnières de cette guerre et les premiers signes de redressement de la France, mal en point lors de la première phase.

Alors voilà, je me suis régalé en lisant cet ouvrage qui m’a permis au final d’avoir un regard nouveau sur cette guerre. Je n’ai pas vu passer les quelques 400 pages de cet ouvrage passionnant que je vous invite fortement à lire si vous aimez l’histoire.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=