Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mordew
Alex Pheby  (Editions Inculte)  septembre 2022

Avec Mordew, le nouvel ouvrage d’Alex Pheby, je dois bien avouer que je me suis embarqué dans un style littéraire que je connais peu et que je n’apprécie pas plus que cela, la dark fantasy. Mais bon, une réception non prévue au courant de l’été, une couverture intrigante, une maison d’édition qui publie Alan Moore et un livre traduit par Claro ne pouvaient que me pousser à m’aventurer dans ce Morbew.

Morbew est le premier volet d’une trilogie à venir intitulée "Les cités de la trame", il a connu un énorme succès, tant en Angleterre qu’aux USA, il est aussi en cours de traduction dans plusieurs pays. Alors je me suis lancé dans Morbew, sans véritables attentes, et sans vraiment savoir où j’allais.

Ce roman ambitieux narre les aventures d’un jeune garçon, Nathan Treeves, né dans les bas-fonds de l’énigmatique Mordew, qui se découvre d’étranges pouvoirs (dont celui de la Foudre, sorte d’étincelle qui jaillit de lui quand il sort de ses gonds et peut réduire en cendres tout ce qui s’interpose). Sorte d’anti-Harry Potter, le jeune Nathan qui, au début du roman, tente de sauver son père souffrant d’une horrible maladie (des vers pulmonaires…), va se lier d’amitié avec une bande de jeunes voleurs planquant dans les égouts avant de retourner sa veste et de conclure un accord avec "le Maître", sorte de démiurge faussement philanthrope qui règne sans partage sur l’industrieuse cité de Mordew, où les larmes des enfants servent de noirs desseins.

Comme je m’y attendais, j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire et je dois avouer ne pas avoir été autant conquis que lors de la lecture de Jérusalem d’Alan Moore. Maintenant, il est évident que les amateurs de dark fantasy vont totalement se retrouver dans l’ouvrage d’Alex Pheby car ils sont habitués à côtoyer des chiens qui parlent, des créatures ni mortes ni vivantes, des oiseaux de feu, un homme qui voit par le nez. Autant dire qu’Alex Pheby ne manque pas d’imagination et que son ouvrage en témoigne parfaitement.

Le livre est ambitieux, c’est une évidence et le projet de trilogie fait qu’il se construit sur deux autres tomes à venir, ce qui explique peut-être les nombreux détails que l’on trouve dans ce premier tome ainsi que les nombreux personnages (aussi étranges les uns que les autres d’ailleurs). A cela s’ajoute un glossaire important en fin d’ouvrage qui nous explique de nombreuses choses (à lire au fur et à mesure de la lecture de l’ouvrage à mon avis).

Je pense être passé à côté de nombreuses choses dans ce roman mais pour autant la ville de Mordew reste totalement fascinante, marqué par sa dimension extrêmement sombre et sa violence. Le monde qui tourne autour de cette cité n’en est pas moins incroyable non plus. J’ai compris aussi en lisant cet ouvrage que la dark fantasy pouvait aussi prendre des dimensions politiques et sociales très pertinentes. C’est au final je pense un ouvrage qui doit et qui mérite d’être lu plusieurs fois (de mon côté, je n’ai pas forcément le temps car j’ai d’autres lectures prévues) pour bien appréhender l’ensemble du texte proposé par Alex Pheby. Espérons au passage que le second tome arrivera vite pour rester dans l’ambiance avant sa lecture.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 29 janvier 2023 : Culture pour tous !
- 22 janvier 2023 : La culture ne bat pas en retraite !
- 15 janvier 2023 : C'est la rentrée pour de vrai !
- 8 janvier 2023 : 2023, l'année des exploits !
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=