Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Brad Mehldau
Your Mother Should Know : Brad Mehldau Plays The Beatles  (Nonesuch Records)  février 2023

"Once there was a way
To get back homeward
Once there was a way
To get back home
Sleep, pretty darling
Do not cry
And I will sing a lullaby"

Les 19 et 20 septembre 2020, Brad Mehldau jouait seul au piano à la Philharmonie de Paris. Au programme, les Beatles. Pas vraiment une surprise, son univers, sur disque ou en concert dépasse largement les frontières du jazz dont il est l’un des grands maîtres.

Les Beatles donc, et puis une préférence, absolument pertinente, pour des chansons qu’il aime plus que pour des classiques. En même temps, "I am The Walrus", "Your Mother Should Know", "Golden Slumbers", ne sont-ils pas des classiques ? Des morceaux auxquels il faut rajouter "I saw her standing there", "For no one", "Baby’s in black", "She said she said", "Here, there and everywhere", "If i need someone", "Maxwell’s silver hammer".

Et des interprétations pensées comme des paraphrases, avec cette façon de s’approprier et commenter avec des variations, des changements d’harmonies, des ornementations, des développements différents le morceau, se servant de la mélodie comme substrat de base. Pas si loin de la fantaisie ou de la rhapsodie. Une façon aussi d’aller à l’essentiel, de chercher des atmosphères, des ambiances différentes, de raconter une histoire, de retrouver l’ambivalence entre le style de Lennon et celui de McCartney et les réunifier.

Et il y est plutôt comme un poisson dans l’eau. La musique des fabfour se marie avec le charme trouble de ses improvisations et de ses textures, sa science du contrepoint, son idiome musical lyrique, sa clarté polyphonique, la subtilité de son groove et de son phrasé. C’est parlant dans "I am The Walrus", "Baby’s in black", "I saw her standing there" ou encore "Golden Slumbers", peut-être moins dans "Maxwell’s silver hammer" ou "She said she said".

Et de terminer avec "Life on Mars ?" de Bowie comme un pied de nez et peut-être, ce qui pourrait être une suite.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album 10 years Solo Live de Brad Mehldau

En savoir plus :
Le site officiel de Brad Mehldau
Le Bandcamp de Brad Mehldau
Le Soundcloud de Brad Mehldau
Le Facebook de Brad Mehldau


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 25 février 2024 : Quoi de neuf cette semaine ?

De la musque, du théâtre, de la littérature, de la bonne humeur et du replay au programme cette semaine sur Froggy's Delight que ce soit ici, sur Twitch ou sur Youtube. Comme disent les jeunes, suivez-nous et mettez des pouces bleus ! .

Du côté de la musique:

"Session de rattrapage 3", nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
quoi de neuf du côté de Caesaria, Archi Deep, Chester Remington, Dirty Fonzy
"She Reaches Out to She" de Chelsea Wolfe
"Victoire de la musique" de Cotonete
"Back to the wall" de Grand March
"Please, wait" de Maxwell Farrington & Le SuperHomard
"La reine du secourisme" de Nicolas Jules
"On the spot" de Philippe Soirat
"#puzzled" de Pierre-François Blanchard
"Goodbye black dog" de PURRS
"Print, Secrets for you" de Sylvain Cathala
"Witchorious" de Witchorious
et toujours :
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest

Au théâtre

les nouveautés :

"A qui elle s'abandonne" au Théâtre La Flèche
"Les quatres soeurs March" au Théâtre du Ranelagh
"Mémoire(s)" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"N'importe où hors du monde" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Quand je serai un homme" au Théâtre Essaïon
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" à La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec :

 "Universal Theory" de Timm Kroger
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"La vie précieuse" de Yrsa Daley-Ward
"Le bureau des prémonitions" de Sam Knight
"Histoire politique de l'antisémitsme en France" Sous la direction d'Alexandre Bande, Pierre-Jerome Biscarat et Rudy Reichstadt
"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=