Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les dernières pages
Robert Goddard  (Editions Sonatine)  octobre 2023

Quoi de mieux que de passer ses vacances en compagnie d’un très bon polar, qui plus est quand celui-ci à une dimension historique, ce que j’aime particulièrement. Pour ce faire, aucune prise de risque de ma part en faisant le choix de me lancer dans la lecture d’un nouvel ouvrage de Robert Goddard, auteur que je suis avec assiduité depuis La Croisière Charnwood.

Robert Goddard vit dans les Cornouailles, il signe ici son douzième roman, tous parus chez Sonatine et disponibles en Livre de Poche sauf son dernier évidemment Les dernières pages qui vient tout juste de sortir.

Avec Les dernières pages, on retrouve tout ce que l’on aime chez Robert Goddard, à savoir des histoires de familles avec des secrets, des manipulations et des chantages avec en toile de fond l’indépendance de l’Algérie.

On se retrouve à Paris le 17 octobre 1961. Tout juste débarqué d’Angleterre, Nigel Dalby vit une scène terrible dans le quartier Saint-Michel. Une manifestation pacifique d'Algériens organisée par le FLN est réprimée dans le sang par la police du préfet Papon. Plus de deux cents manifestants sont tués, jetés dans la Seine ou abattus. Le bilan officiel ne fera état que de trois morts.

Quelques années plus tard, essayant en vain d'oublier cet événement tragique, Nigel travaille avec sa fiancée Harriet à Tativille, l'immense studio de tournage de Jacques Tati, près de Vincennes, imaginé pour le tournage de Playtime. Là, il fait la connaissance de deux jeunes Algériens bien décidés à venger les martyrs du 17 octobre. Après une mystérieuse opération et la disparition de Harriet, Nigel part en Algérie, nouvellement indépendante, où il s’installe comme libraire.

Des années plus tard, en 2020, dans un cottage du Hampshire, Suzette Dalby, la fille de Nigel, rend visite à Stephen, le frère de Harriet. Plus de vingt ans après l’assassinat de son père durant la guerre civile algérienne, elle vient de recevoir un étrange manuscrit, censé être la confession de son père qui explique, entre autres, la disparition de Harriet.

C’est encore un ouvrage passionnant que nous propose Robert Goddard, avalé en deux jours pour moi tant j’étais pressé d’aller au bout de cette lecture qui enchevêtre merveilleusement bien l’Histoire (ici, celle de l’Algérie) et les drames familiaux.

En même temps que l’on se passionne pour l’intrigue de l’histoire et ses multiples rebondissements, on a la chance de revenir sur des sombres moments de notre histoire, notamment celle concernant les évènements du 17 octobre 1961 mais aussi celle concernant les actes terroristes du GIA sur notre territoire dans les années 90. On sent en lisant le livre et ses précisions historiques que l’auteur a dû effectuer un gros travail de recherche en amont.

C’est un roman relativement dense que nous propose Robert Goddard, qui nous fait passer par différentes émotions tout en nous faisant réfléchir sur la vengeance, la lâcheté et les remords. C’est pour moi un de ses meilleurs ouvrages, mais je ne suis pas forcément très objectif car sa dimension historique, sur un sujet qui me passionne explique sûrement cette préférence.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "L'Inconnue de Vienne" du même auteur
La chronique de "L'énigme des Foster" du même auteur
La chronique de "Le Monde des Abberley" du même auteur
La chronique de "L'Héritage Davenall" du même auteur
La chronique de "La Croisière Charnwood" du même auteur

En savoir plus :
Le Facebook de Robert Goddard


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 25 février 2024 : Quoi de neuf cette semaine ?

De la musque, du théâtre, de la littérature, de la bonne humeur et du replay au programme cette semaine sur Froggy's Delight que ce soit ici, sur Twitch ou sur Youtube. Comme disent les jeunes, suivez-nous et mettez des pouces bleus ! .

Du côté de la musique:

"Session de rattrapage 3", nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
quoi de neuf du côté de Caesaria, Archi Deep, Chester Remington, Dirty Fonzy
"She Reaches Out to She" de Chelsea Wolfe
"Victoire de la musique" de Cotonete
"Back to the wall" de Grand March
"Please, wait" de Maxwell Farrington & Le SuperHomard
"La reine du secourisme" de Nicolas Jules
"On the spot" de Philippe Soirat
"#puzzled" de Pierre-François Blanchard
"Goodbye black dog" de PURRS
"Print, Secrets for you" de Sylvain Cathala
"Witchorious" de Witchorious
et toujours :
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest

Au théâtre

les nouveautés :

"A qui elle s'abandonne" au Théâtre La Flèche
"Les quatres soeurs March" au Théâtre du Ranelagh
"Mémoire(s)" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"N'importe où hors du monde" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Quand je serai un homme" au Théâtre Essaïon
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" à La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec :

 "Universal Theory" de Timm Kroger
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"La vie précieuse" de Yrsa Daley-Ward
"Le bureau des prémonitions" de Sam Knight
"Histoire politique de l'antisémitsme en France" Sous la direction d'Alexandre Bande, Pierre-Jerome Biscarat et Rudy Reichstadt
"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=