Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Lame
Up, Down, Aside  (Lame Music)  novembre 2023

Lame, groupe nantais de pop rock, dont nous avions parlé lors de la sortie de Pleasantly Disappointed en janvier 2022, pour en dire le plus grand bien d’ailleurs, puis pour le clip de "Break up Make Up", il y a peu, nous propose enfin son premier album : Up, Down, Aside.

Lame prend le temps avec "5th of July", qui ouvre l’album, de mettre en place son univers. Les titres s’enchaînent et on ne voit pas le temps passer, tant leur musique rock, inspirée par Arctic Monkeys, Bloc Party ou Interpol, nous interpelle. 8 titres studio et un bonus live, enregistré au Ferrailleur de Nantes.

Parce que c’est l’une des marques de fabrique de Lame (boiteux en anglais), c’est de travailler en famille et localement. Enregistré au studio Arpège, qui offre la possibilité d’enregistrer live, une volonté du groupe, réalisé par Sébastien Condolo, masterisé par Ronan Cloarec, au studio nantais Master Lab System, on ne peut pas faire plus local je pense. Boiteux peut-être, mais pas en ce qui concerne la qualité de son album.

Le line up du groupe a évolué, lorsque Nicolas, à la batterie, est partie réaliser son rêve de tour du monde en janvier de cette année et a été remplacé par Meivelyan Jacquot, batteur à la carrière étoffée (il a joué pour Poni Hoax, Sébastien Tellier ou Jean-Jacques Goldman).

Parlons de ses 8 titres (9 si on compte le bonus) : il n’y a pas grand chose à en dire d’autres que : brillants, superbes et magnifiques ! Les paroles, en anglais, écrites par Etienne, abordent des thèmes existentiels, nous dit-il, avec des personnages en quête de leur identité.

Ensuite, il ne peut y avoir de diamant sans un écrin à la hauteur et le moins que l’on puisse dire c’est que le travail sur l’artwork de Nicolas Wilmouth est splendide. Tout en clair obscure, à l’image de l’univers de Lame.

Mais, comme ils le clament : la musique se vit live et on attend impatiemment que le groupe sillonne les scènes de France (et d’ailleurs) pour nous proposer de vibrer avec eux !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Pleasantly Disappointed de Lame
Lame dans la rubrique Ni Vus Ni Connus
Lame dans la rubrique Ni Vus Ni Connus

En savoir plus :
Le Bandcamp de Lame
Le Soundcloud de Lame
Le Facebook de Lame


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 4 février 2024 : Quoi de neuf cette semaine ?

De la musique, de la littérature, de la BD, du théâtre, c'est notre sélection hebdomadaire pour se changer les idées et élever son esprit au dessus de la grisaille, sans oublier le direct de vendredi 21 avec les chroniqueurs sur la TV de Froggy's !

Du côté de la musique:

quoi de neuf du côté des clips ? avec Down To The Wire - Karkara - 20 Seconds Falling Man - Little Odetta
"Le cap" de For The Hackers
"For the hive" de Last Quarter
rencontre avec Nicolas Jules lors de son passage au Poly'Sons de Montbrison
"Hell, fire and damnation" de Saxon
"La société de préservation du roseau" de The Reed Conservation Society
nouvel épisode du podcast Le Morceau Caché intitulé "Bancal, partie 2"
et toujours :
"Time whispers" de Back and Forth
"Distances" de Bertille
"Ce que la nuit" de Kloé Lang
"Première nuit" de Lucas Lombard
"Big Sigh" de Marika Hackman
"Credo" de Pierre de Bethmann
"Relapse" de Venus Worship

Au théâtre

les nouveautés de la semaine :

"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
et toujours :
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche
une reprise avec :
"Merteuil" au Théâtre Le Lucernaire
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec "Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont
Festival International de la BD d'Angoulême #51 :
- Exposition "Au-delà des genres", les Shojo de Moto Hagio
- Exposition "Chambre avevc vue" autour de l'oeuvre de Nine Antico
- "Le scénario est le bricolage" sur le scénariste Thierry Smoideren
- Le Top 10 subectif d'Anaïs
"Le sang des innoncents" de S. A. Cosby
"Les derniers américains" de Brandon Taylor
"Rock me Amin" de Jean-Yves Labal de Rossi
"Une si moderne sollitude" de Léni Pontgelard
et toujours :
"Birnam wood" de Eleanor Catton
"Il était une fois en Amérique" de Harry Grey
"Qui après nous vivrez" de Hervé le Corre
"Qui vive" de Valérie Zenatti

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 14 avril 2024 : En avril, de la culture tu suivras le fil
- 07 avril 2024 :Un marathon de nouveautés !
- 01 avril 2024 : Mieux vaut en rire !
- 24 mars 2024 : Enfin le printemps !
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=