Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sofya Melikyan
Présence lointaine  (Rubicon)  septembre 2023

"La vocation de la musique n'est pas de répondre à l'alternative du près et du loin. La musique n'a pas à choisir. Le logicien insiste, menace, s'impatiente, il nous dit : de deux choses l'une. Mais la musique, qui déploie toute sa finesse dans l'audition, fait ici la sourde oreille. Elle récuse les catégories tranchées et les disjonctions brutales, comme elle récuse tout ultimatum. Grâce à elle et à sa magie, le près et le loin peuvent se confondre comme se confondent le forte et le pianissimo contradictoirement mêlés dans l'ambiguïté insaisissable du pianissimo sonore et du forte con sordina. Le mystère de la sonorité est là tout entier. Le son est perpétuellement en mouvement. Le son se rapproche, s'éloigne, nous enveloppe entièrement, et puis nous quitte pour s'éteindre dans les lointains. Les ondes de la musique circulent dans l'espace sonore. De là ce charme captivant, mais aussi décevant, instable, problématique dont le nom est musique. Car la musique est un charme, charme nostalgique comme l'est toujours le charme. Ce charme de l'inachevé est celui de la présence absente." Vladimir Jankélévitch

Le programme de ce disque : En Languedoc de Déodat de Séverac, Quatre hommages pour le piano de Ricardo Viñes, Oiseaux tristes tiré des Miroirs de Maurice Ravel, deux nocturnes de Gabriel Fauré, Descriptions automatiques d’Erik Satie, Scènes d’enfants de Federico Mompou n’a rien d’hasardeux. Le lien entre ces œuvres est le pianiste Ricardo Viñes (1875-1943) qui fut l’ami et le créateur de nombreux compositeurs du début du XXème siècle. Le titre même du disque étant une référence au livre de Vladimir Jankélévitch.

Le piano raffiné jouant sur les textures, les couleurs et les éclairages (notamment dans En Languedoc ou les Scènes d’enfants) de Sofya Melikyan tend vers ces phrases du pianiste espagnol : "Il ne suffit pas d’observer les nuances, il faut les insinuer. Il ne faut pas vouloir un forte ou un piano, il faut le re-méditer. Élargissez vos courbes, aérez votre interprétation, faites reculer l’horizon, que l’on comprenne que vous venez de loin, et que vous allez plus loin encore".

 

En savoir plus :
Le site officiel de Sofya Melikyan
Le Facebook de Sofya Melikyan


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=