Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Cookie
Théâtre de la Huchette  (Paris)  décembre 2023

Spectacle musical Cookie Mueller, mise en scène de Justine Heynemann, avec Eléonore Arnaud et Valérian Béhar-Bonnet ou James Borniche.

De la marge américaine, des déjantés pré-punks à l'underground post-warholien, on croyait tout connaître de ce côté-ci de l'Atlantique.

C'était sans compter sans une personnalité dont tous les livres ne sont pas traduits en français et dont seuls quelques cinéphiles ont remarqué les prestations dans les films de son compère provocateur de Baltimore, John Waters.

Et ce personnage hors norme, il est aujourd'hui remis en lumière par Eléonore Arnaud, qui lui redonne vie, galvanisée par des textes tranchants, ceux que cette Cookie impudique et majestueuse à elle-même laissée avant de s'envoler en 1989, à peine âgée de 40 ans, pour un ailleurs sans VIH.

A peine arrivée sur scène, où elle est accompagnée à la guitare, voire au ukulélé, par Valérian Béhar-Bonnet (en alternance avec James Borniche), Eléonore Arnaud s'impose en Dorothy Karen Mueller, dite Cookie Mueller. On sent d'emblée qu'elle aime la scène et y performer, qu'elle est heureuse de s'approprier la première quelqu'un qui n'est pas près désormais de retomber dans l'anonymat.

Cette actrice, écrivaine, go-go danseuse, qui a croisé sur la route de Baltimore à New-York toutes les légendes des années 1970 et 1980, de Jimi Hendrix à Jean-Michel Basquiat, de Divine à Jim Morisson, méritait réciproquement une telle interprète.

On peut dire sans exagérer "qu'Eléonore envoie du lourd" dans des tenues sexys qu'un Gainsbourg aurait défini comme "classieuses" en y ajoutant une aisance scénique à réveiller les loups de Tex Avery. On n'oubliera pas sa version de "Call me" où elle supplée facilement Debbie Harris ni son interprétation émouvante de "Ferdinand le taureau", texte de Cookie d'après un dessin animé de Walt Disney.

Oui, car si Cookie naviguait en poésie dans les mêmes eaux troubles des addictions qu'un Bukowski ou qu'un Lenny Bruce, elle pouvait tout aussi faire son miel des choses les plus populaires, en leur enlevant toute mièvrerie.

Eléonore Arnaud l'a défini comme "une Patti Smith qui ne ferait jamais la gueule". En tout cas, la prestation énergique et survitaminée de l'actrice bénéficie aussi de la mise en scène de Justine Heynemann qui ne la bride jamais, fait de son accompagnateur un véritable partenaire, et qui a conçu un spectacle toujours plein d'humour, même si le sida frappe fort dans cette époque où New York n'est pas encore devenue une ville aseptisée par l'ère Giulani.

"Cookie" est promis à un beau succès et, comme on l'écrivait tout à l'heure, cette femme d'exception devrait susciter l'admiration et l'attention de tous ceux qui en profiteront pour la lire. On n'a pas fini d'en entendre parler. On parie que ce sera également la même chose pour Eléonore Arnaud.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 05 mai 2024 : Profitons des ponts pour lire, écouter, visiter, applaudir...

De pont en pont, voilà du temps libre à utiliser pour se faire plaisir avec de la musique, des livres ou des spectacles.
Pensez aussi à nous soutenir en suivant nos réseaux sociaux et nos chaines Youtube et Twitch.

Du côté de la musique :

nouvel épisode du Morceau Caché intitulé "Session de rattrapage 6"
"Le souffle de l'Hybris" de AA & Les Oneiroi
"Murmuration" de Darius
"Creatures lies" de Isolation
"On ne sait jamais" de Jéhan
"Newcastle" de Prudence Hgl
"Colliding spaces" de The Everminds
quelques clips : Comédie Noire, Hermetic Delight, Gogojuice, Cosmopaark, l'Ambulancier, No Money Kids
et toujours :
"Edgar is dead" de Edgar
rencontre avec Johnny Carwash qui était en concert avec TV Sundaze à Saint Etienne
"J'irais ailleurs" de Les Soucoupes Violentes
"Sublimer" de Marine Thibault
"For once" de Mélys
"Tu sauras pas quoi faire de moi" de Olivier Marois
"Boomerang" de The Darts

Au théâtre :

les nouveautés :
"Un mari idéal" au Théâtre Clavel
"Chère insaisissable" au Théâtre Le Lucernaire
"La loi du marcheur" au Théâtre de la Bastille
"Le jeu des ombres" au Théâtre des Bouffes du Nord

et toujours :
"Capharnaüm, poème théâtral" au Théâtre de la Cité Internationale
"Jean Baptiste, Madeleine, Armande et les autres" au Théâtre Gérard Philipe
"Majola" au Théâtre Essaïon
"Mon pote" au Théâtre de la Manufacture des Abbesses
"Tout l'or du monde" au Théâtre Clavel
"Dans ton coeur" au Théâtre du Rond Point
"Du pain et des jeux" au Théâtre 13 Bibliothèque
"Vernon Subutex" au Théâtre des 2 Rives
"37 heures" au Théâtre la Flèche
"Fantasmes" au Théâtre La Croisée des Chemins
des reprises :
"Rembrant sous l'escalier" au Théâtre Essaion
"Le chef d'oeuvre inconnu" au Théâtre Essaion
"Darius" au Théâtre Le Lucernaire
"Rimbaud cavalcades" au Théâtre Essaion
"La peur" au Théâtre La Scala

Une exposition à la Halle Saint Pierre : "L'esprit Singulier"

Du cinéma avec :

"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein
et toujours :
"Le déserteur" de Dani Rosenberg
"Marilu" de Sandrine Dumas
"Que notre joie demeure" de Cheyenne-Marie Carron
"Amal" de Jawad Rhalib
"L'île" de Damien Manivel
"Le naméssime" de Xavier Bélony Mussel
"Yurt" de Nehir Tuna
"Le squelette de Madame Morales" de Rogelio A. Gonzalez

Lecture avec :

"Après minuit" de Gillian McAllister

"C'était mon chef" de Christa Schroeder
"L'embrasement" de Michel Goya
"Nouvelle histoire d'Athènes" de Nicolas Simon

"Hervé le Corre, mélancolie révolutionnaire" de Yvan Robin
"Dans le battant des lames"' de Vincent Constantin
"L'heure du retour" de Christopher M. Wood
"Prendre son souffle" de Geneviève Jannelle
et toujours :
"L'origine des larmes" de Jean-Paul Dubois
"Mort d'un libraire" de Alice Slater
"Mykonos" de Olga Duhamel-Noyer
"Des gens drôles" de Lucile Commeaux, Adrien Dénouette, Quentin Mével, Guillaume Orignac & Théo Ribeton
"L'empire britanique en guerre" de Benoît Rondeau
"La république des imposteurs" de Eric Branca
"L'absence selon Camille" de Benjamin Fogel
"Sub Pop, des losers à la conquête du monde" de Jonathan Lopez
"Au nord de la frontière" de R.J. Ellory
"Anna 0" de Matthew Blake
"La sainte paix" de André Marois
"Récifs" de Romesh Gunesekera

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 09 juin 2024 :Les nouveautés débarquent
- 02 juin 2024 : En attendant l'été
- 26 mai 2024 : On prépare le summer brain
- 19 mai 2024 : Le plein de news avant l'été
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=