Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Cookie
Théâtre de la Huchette  (Paris)  décembre 2023

Spectacle musical Cookie Mueller, mise en scène de Justine Heynemann, avec Eléonore Arnaud et Valérian Béhar-Bonnet ou James Borniche.

De la marge américaine, des déjantés pré-punks à l'underground post-warholien, on croyait tout connaître de ce côté-ci de l'Atlantique.

C'était sans compter sans une personnalité dont tous les livres ne sont pas traduits en français et dont seuls quelques cinéphiles ont remarqué les prestations dans les films de son compère provocateur de Baltimore, John Waters.

Et ce personnage hors norme, il est aujourd'hui remis en lumière par Eléonore Arnaud, qui lui redonne vie, galvanisée par des textes tranchants, ceux que cette Cookie impudique et majestueuse à elle-même laissée avant de s'envoler en 1989, à peine âgée de 40 ans, pour un ailleurs sans VIH.

A peine arrivée sur scène, où elle est accompagnée à la guitare, voire au ukulélé, par Valérian Béhar-Bonnet (en alternance avec James Borniche), Eléonore Arnaud s'impose en Dorothy Karen Mueller, dite Cookie Mueller. On sent d'emblée qu'elle aime la scène et y performer, qu'elle est heureuse de s'approprier la première quelqu'un qui n'est pas près désormais de retomber dans l'anonymat.

Cette actrice, écrivaine, go-go danseuse, qui a croisé sur la route de Baltimore à New-York toutes les légendes des années 1970 et 1980, de Jimi Hendrix à Jean-Michel Basquiat, de Divine à Jim Morisson, méritait réciproquement une telle interprète.

On peut dire sans exagérer "qu'Eléonore envoie du lourd" dans des tenues sexys qu'un Gainsbourg aurait défini comme "classieuses" en y ajoutant une aisance scénique à réveiller les loups de Tex Avery. On n'oubliera pas sa version de "Call me" où elle supplée facilement Debbie Harris ni son interprétation émouvante de "Ferdinand le taureau", texte de Cookie d'après un dessin animé de Walt Disney.

Oui, car si Cookie naviguait en poésie dans les mêmes eaux troubles des addictions qu'un Bukowski ou qu'un Lenny Bruce, elle pouvait tout aussi faire son miel des choses les plus populaires, en leur enlevant toute mièvrerie.

Eléonore Arnaud l'a défini comme "une Patti Smith qui ne ferait jamais la gueule". En tout cas, la prestation énergique et survitaminée de l'actrice bénéficie aussi de la mise en scène de Justine Heynemann qui ne la bride jamais, fait de son accompagnateur un véritable partenaire, et qui a conçu un spectacle toujours plein d'humour, même si le sida frappe fort dans cette époque où New York n'est pas encore devenue une ville aseptisée par l'ère Giulani.

"Cookie" est promis à un beau succès et, comme on l'écrivait tout à l'heure, cette femme d'exception devrait susciter l'admiration et l'attention de tous ceux qui en profiteront pour la lire. On n'a pas fini d'en entendre parler. On parie que ce sera également la même chose pour Eléonore Arnaud.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 09 juin 2024 :Les nouveautés débarquent

Entre 2 tours de scrutin, il reste du temps pour découvrir notre sélection culturelle hebdomadaire. Cette semaine, c'est aussi le retour des sessions Froggy et ça fait plaisir !
Pensez aussi à nous soutenir en suivant nos réseaux sociaux et nos chaînes YouTube et Twitch.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Baptiste Dosdat autour de son album "Batist & The 73", agrémenté d'une session
"The afternoon of our lives" de Olivier Rocabois
"Ciel, cendre et misère noire" de Houle
Alain Chamfort était au Point Ephémère
"Middle class luxury" de Beau Bandit
"As seasons changed" de Indigo Birds
"Jusqu'où s'évapore la musique" de Jérôme Lefebvre / FMR Ochestra
We Hate You Please Die, Jules & Jo et Hippocampe Fou dans un petit tour des clips de la semaine
"Upside down" de Manila Haze
"Volupté" de Marie Pons & Geoffrey Jubault
"Hey you" de Mazingo
"Réalité" de Moorea
"Bleu" de Olivier Triboulois
"Thalasso" de Soft Michel
"Rockmaker" de The Dandy Wharols
et toujours :

"Nos courses folles" de Les Fouteurs de Joie
quelques clips avec Lux, Tramhaus, Coeur Joie, Mélys, Resto Basket
"Ravage club" de Ravage Club
"A life of suitcase" de The Rapports
"The giant rooster" de Trigger King
"Homecoming" c'est le 31ème épisode du Morceau Caché

Au théâtre :

les nouveautés :

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)

"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon

"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon
et toujours :
"L'affaire Rosalind Franklin" au Théâtre de la Reine Blanche
"Un mari idéal" au Théâtre Clavel
"Chère insaisissable" au Théâtre Le Lucernaire
"La loi du marcheur" au Théâtre de la Bastille
"Le jeu des ombres" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Capharnaüm, poème théâtral" au Théâtre de la Cité Internationale
"Jean Baptiste, Madeleine, Armande et les autres" au Théâtre Gérard Philipe
"Majola" au Théâtre Essaïon
"Mon pote" au Théâtre de la Manufacture des Abbesses

Cinéma avec :

"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine

"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein
et toujours :
"Le déserteur" de Dani Rosenberg
"Marilu" de Sandrine Dumas
"Que notre joie demeure" de Cheyenne-Marie Carron
"Amal" de Jawad Rhalib
"L'île" de Damien Manivel
"Le naméssime" de Xavier Bélony Mussel
"Yurt" de Nehir Tuna
"Le squelette de Madame Morales" de Rogelio A. Gonzalez

Lecture avec :

"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 07 juillet 2024 : La culture, pour toujours
- 30 juin 2024 : En route pour Avignon
- 23 juin 2024 : Garder le cap !
- 16 juin 2024 : Culture en danger ?
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=