Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La république des imposteurs
Eric Branca  (Editions Perrin)  mars 2024

Voilà là un ouvrage d’histoire qui traite d’une période s’avérant être un peu tombée dans les oubliettes de notre mémoire. A la baguette de cet ouvrage couvrant la période 1944-1954 se trouve Eric Branca, un historien et journaliste bien connu chez Froggy's Delight.

La Quatrième République n’est souvent connue que par sa crise finale qui déboucha sur l’avènement de la Cinquième. Ses débuts, dans le sillage de la Libération, constituent pourtant l’une des périodes les plus folles de l’Histoire contemporaine.

Au cours de cette période, d’immenses fortunes se sont édifiées sur le crime et la corruption, des carrières fulgurantes sur l’imposture se sont mises en place avant de s’effondrer dans la honte. On a pu voir aussi d’anciens collaborateurs parvenir au sommet de la hiérarchie judiciaire grâce aux procès de l’épuration.

On apprend énormément de choses sur cette période trouble en lisant les six chapitres qui composent l’ouvrage. A tous les étages de la société, il apparaît évident que le travestissement fut l’artifice le plus usité pour s’adapter aux temps nouveaux. Certains n’hésitent pas à s’inventer un passé de résistant, un autre, complice des nazis parvient à se faire élire député sous une fausse identité. On invente de faux complots, on dissimule d’authentiques séditions aussi. Les mensonges règnent et l’impunité aussi à l’époque.

Pour pouvoir nous proposer cet ouvrage, nous raconter cette histoire oubliée jamais évoquée, l’auteur a fait un travail de recherches conséquent sur des archives oubliées ou jamais consultées. Tout cela nous dévoile des personnages douteux de cette Quatrième République, ce qui résonne évidemment avec notre époque où de nombreux hommes politiques ne sont pas toujours d’une très grande honnêteté.

Joanovici, qui arrive à se faire passer pour un héros, Jacques Ducreux, élu alors qu’il fut un espion au service de l’Allemagne mais aussi Roger Peyré, ancien membre de la milice font partie de ces imposteurs que nous raconte l’auteur. Branca s’intéresse aussi au contexte de cette période, en pleine guerre froide, au moment du plan Marshall aussi et de la création de l’Europe.

Il s’intéresse aussi à ceux qui n’ont pas fauté pendant la guerre mais qui n’ont pas oublié de devenir malhonnête après 1945. On apprend des choses très intéressantes concernant Raymond Aubrac notamment.

Tout cela au final, pour un ouvrage d’histoire qui se lit très facilement, nous dresse un tableau très trouble de la Libération, sur une période glorieuse qui ne l’était pas tant que cela au final.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "L'aigle et le léopard" du même auteur
La chronique de "Le roman des damnés" du même auteur
La chronique de "De Gaulle et les grands" du même auteur


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2024-06-09 :
Se perdre ou disparaître - Kimi Cunningham Grant
Vic Chesnutt, le calme et la fureur - Thierry Jourdain
Joli mois de mai - Alan Parks
 

• Archives :
Mon homme marié - Madeleine Gray
La Cité des Mers - Kate Mosse
Rien de spécial - Nicole Flattery
Merci la Résistance ! - Collectif
Le temps des cerises - Montserrat Roig
Neuf mois - Philippe Garnier
De sable et d'acier - Peter Caddick-Adams
Je ne suis pas un héros - Eric Ambler
Après minuit - Gillian McAllister
Nouvelle histoire d'Athènes - Nicolas Simon
L'embrasement - Michel Goya
C'était mon chef - Christa Schroeder
Prendre son souffle - Geneviève Jannelle
Dans le battant des lames - Vincent Constantin
Hervé Le Corre, mélancolie révolutionnaire - Yvan Robin
L'heure du retour - Christopher M. Wood
Mykonos - Olga Duhamel-Noyer
Mort d'une libraire - Alice Slater
L'origine des larmes - Jean-Paul Dubois
L'Empire Britannique en guerre - Benoît Rondeau
Des gens drôles - Lucile Commeaux, Adrien Dénouette, Quentin Mével, Guillaume Orignac & Théo Ribeton
La république des imposteurs - Eric Branca
Sub Pop, des losers à la conquête du monde - Jonathan Lopez
L'absence selon Camille - Benjamin Fogel
Anna O - Matthew Blake
Au nord de la frontière - R.J. Ellory
Récifs - Romesh Gunesekera
La sainte paix - André Marois
L'été d'avant - Lisa Gardner
Mirror bay - Catriona Ward
- les derniers articles (14)
- les derniers expos (36)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (38)
- les derniers livres (2731)
- les derniers spectacles (1)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=