Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce C'était mon chef
Christa Schroeder  (Editions Perrin)  avril 2024

Les ouvrages et les mémoires de personnes ayant été au contact d’Hitler sont nombreux et je les trouve toujours particulièrement éclairants car ils permettent de mieux comprendre ce personnage important de l’histoire du 20ème siècle.

Celui de Christa Shroeder, la principale secrétaire du Führer est un témoignage inédit en français qui nous est présenté et annoté par François Kersaudy, un auteur bien connu chez Froggy's Delight pour ses ouvrages sur Churchill, Staline et De Gaulle.

La secrétaire de Hitler la plus connue à ce jour est Traudl Junge, autrice des mémoires intitulés Dans la tanière du loup, qui ont inspiré le célèbre film La Chute sur les derniers jours de Hitler. Pourtant, Traudl Junge n’est entrée au service du Führer qu’en janvier 1943, tandis que Christa Schroeder est une "ancienne" : membre du secrétariat de Hitler dès 1933, elle y est restée jusqu’au 20 avril 1945 – dix jours avant l’effondrement final du Troisième Reich. Pendant douze ans, elle a accompagné le Führer dans tous ses déplacements entre la capitale, le Berghof et ses divers quartiers généraux de campagne dans l’ouest de l’Allemagne, en Prusse-Orientale et en Ukraine.

Jeune, naïve, impressionnable, Christa Schroeder n’en note pas moins avec une grande minutie tout ce qui se produit dans l’environnement sécurisé et confiné du Führer, que le général Jodl décrira comme étant "à mi-chemin du cloître et du camp de concentration". Elle décrit remarquablement l’ambiance qui a présidé à la Nuit des longs couteaux du 30 juin 1934, à laquelle elle a personnellement assisté – nous livrant ainsi un témoignage de première main sur le désordre et l’improvisation ayant présidé à ce funeste événement. Elle est également témoin de quelques déclarations très confidentielles du Führer en matière stratégique, comme ce jour du mois d’août 1941 où il assure que Moscou tombera en quatre semaines, et sera ensuite entièrement rasée.

C’est principalement sur la personnalité de Hitler que Christa Schroeder a reporté toute son attention pendant plus d’une décennie, et c’est ce qui rend son témoignage inestimable. Aucun des traits caractéristiques du Führer ne semble lui avoir échappé, depuis sa galanterie toute viennoise avec les dames jusqu’à son végétarianisme obsessionnel, en passant par sa prodigieuse mémoire, ses insomnies, ses sautes d’humeur et ses innombrables phobies. Elle a recueilli nombre de confidences de la part des femmes qui ont bien connu Hitler, ce qui lui permet de dresser le portrait d’un Don Juan passablement névrosé – voire nettement anormal.

Schroeder a enfin assisté à la lente dégradation des facultés de Hitler durant les deux dernières années de guerre, et elle en a soigneusement noté toutes les étapes. Mais même avec le recul du temps, elle ne peut se défendre d’un respect mêlé d’admiration et de pitié pour l’homme qui a été "son chef". Comme d’innombrables Allemands de l’époque, elle a été aspirée dans un tourbillon vertigineux, mais à la différence de la plupart, elle s’est retrouvée pendant douze ans au centre du maelstrom. Si le reste de son existence s’en est trouvé bouleversé, elle n’a pas cédé à la tentation d’effacer ces sombres années de sa mémoire. Son témoignage unique, connu en France des seuls historiens spécialisés, était resté inaccessible au lecteur francophone. Grâce à Francois Kersaudy et aux éditions Perrin, nous avons maintenant accès à lui et c’est franchement une lecture particulièrement éclairante sur ce que fut Hitler.

 
 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2024-07-07 :
Les Effacées - Bernard Minier
Norferville - Franck Thilliez
La meute - Olivier Bal
7m2 - Jussi Adler Olsen
 

• Archives :
Un autre eden - James Lee Burke
Délivrées - Delilah S. Dawson
Se perdre ou disparaître - Kimi Cunningham Grant
Vic Chesnutt, le calme et la fureur - Thierry Jourdain
Joli mois de mai - Alan Parks
Mon homme marié - Madeleine Gray
La Cité des Mers - Kate Mosse
Rien de spécial - Nicole Flattery
Merci la Résistance ! - Collectif
Le temps des cerises - Montserrat Roig
Neuf mois - Philippe Garnier
De sable et d'acier - Peter Caddick-Adams
Je ne suis pas un héros - Eric Ambler
Après minuit - Gillian McAllister
Nouvelle histoire d'Athènes - Nicolas Simon
L'embrasement - Michel Goya
C'était mon chef - Christa Schroeder
Prendre son souffle - Geneviève Jannelle
Dans le battant des lames - Vincent Constantin
Hervé Le Corre, mélancolie révolutionnaire - Yvan Robin
L'heure du retour - Christopher M. Wood
Mykonos - Olga Duhamel-Noyer
Mort d'une libraire - Alice Slater
L'origine des larmes - Jean-Paul Dubois
L'Empire Britannique en guerre - Benoît Rondeau
Des gens drôles - Lucile Commeaux, Adrien Dénouette, Quentin Mével, Guillaume Orignac & Théo Ribeton
La république des imposteurs - Eric Branca
Sub Pop, des losers à la conquête du monde - Jonathan Lopez
L'absence selon Camille - Benjamin Fogel
Anna O - Matthew Blake
- les derniers articles (14)
- les derniers expos (36)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (38)
- les derniers livres (2737)
- les derniers spectacles (1)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=