Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Primavera Sound 2007 (jeudi)
Herman Dune - Dirty Three - Melvins - Slint plays Spiderland - The Smashing Pumpkins - Mike Patton - Fennesz - The White Stripes  (Barcelone)  31 mai 2007

Arrivés sur le site pour le concert d'Herman Dune en prenant tranquillement nos marques sur le lieu qui a légèrement changé son organisation par rapport à l'an dernier.

Le concert prend bizarrement place sur la grande scène du festival, alors que le public est encore clairsemé pour un jour ouvré et un horaire matinal pour les hispaniques.

Reste que la troupe (sans Turner Cody, contrairement à la tournée française de printemps) réussit à convaincre le public à mesure que le concert se déroule, emmené au départ par un noyau de fans assidus aux premiers rangs.

 

Changement de scène pour voir les australiens de Dirty Three interpréter leur Ocean Songs dans le cadre des concerts Don't Look Back initiés par All Tomorrow's Parties avec lequel le Primavera Sound Festival s'est associé cette année et lui a dédié une scène.

Faute de temps, Warren Ellis doit malheureusement écourter le récital, totalement habité dans son interprétation et les envolées du groupe.

Pour suivre, la grande scène voit les Melvins présenter leur Houdini. C'est fort, c'est très fort, et ma présence ne sera que momentanée.

 

Troisième concert à la suite pour la série des concerts Don't Look Back : Slint plays Spiderland.

En 2005 je rejoignais la Cartonnerie de Reims pour leur unique concert en France pour leur reformation et je croyais l'évènement unique. Les revoilà devant moi, deux ans après pour interpréter leur album séminal.

Tant en 2005 que lors des concerts précédent le festival, les reviews étaient mitigées, présentant un groupe autiste, ne montrant aucun enthousiasme sur scène. Je n'ai jamais compris cette critique.

Cet album est sombre et tendu, comment peut on s'attendre à une démonstration d'amabilités de la part d'un groupe qui ne peut que se retrancher derrière son chef d'oeuvre ? Comment Slint pourrait interrompre un concert et interrompre la magie du concept (oui , ok, je suis fan) ?

Il demeure que si le cadre est agréable : face à la mer avec la douce chaleur de la soirée espagnole, le groupe aurait sans doute gagné à pouvoir être apprécié à l'Auditorium, confortablement installés et avec une acoustique encore plus soignée.

Le concert montre cependant un Brian McMahan plus impliqué qu'en 2005, et David Pajo à la guitare sait parfaitement sonner "Breadcrumb Trail" ou "Washer". Un exercice difficile parfaitement réussi.

Une bonne partie de la foule s'est déjà regroupée pendant ce temps devant la grande scène pour les Smashing Pumpkins.

Je dois dire que je ne suis pas grand fan du groupe, le personnage Billy Corgan m'étant relativement antipathique. L'arrivée du groupe confirme mes craintes : le groupe arrive costumé de blanc et débute le concert avec un light show loin de la simplicité d'un simple groupe de rock.

Présentant peu de nouveaux morceaux mais surtout des tubes "Zero", "Bullet With Butterfly Wings" ou "Today", le groupe fait mouche auprès du public mais je préfère m'éloigner pour me reposer quelque peu les oreilles.

Me reposer avec Mike Patton et Fennesz ?

Oui. Patton derrière un notebook, presque léthargique contrairement à ses autres projets, accompagnant par le sample et sa voix un Fennesz semblable à lui même.

Je dois dire que rétrospectivement la touche amenée par Patton me semble presque inutile, mais la prestation ambient de Fennesz se suffit à elle même. Un très bon moment ambient.

Retour à la scène Rockdelux qui revêt un habillage rouge et blanc pour accueillir les White Stripes. J'ai toujours été assez circonspect sur le groupe et je préfère les formations desquelles le couple s'est nourri. Jack en fera des tonnes à la guitare, s'extrayant du format originel des morceaux.

Pour moi cela ne passe pas, mais c'est un gros succès pour conclure cette première journée.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Les concerts du vendredi à Primavera Sound 2007
Les concerts du samedi à Primavera Sound 2007

La chronique de l'album Mash Concrete metal mushroom. de Herman Düne
La chronique de l'album Giant de Herman Düne
La chronique de l'album Mariage à Mendoza de Herman Dune
La chronique de l'album The Portable Herman Dune Vol. 1 de Herman Dune
Herman Düne en concert au Festival Antifolk 2003
Herman Düne en concert au Festival Antifolk 2003 - 2ème
Herman Düne en concert au Festival Mo'Fo 2003
Herman Düne en concert à Pizzeria du Soleil (2 février 2004)
Herman Düne en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2005 (jeudi)
Herman Düne en concert au Trabendo (26 novembre 2005)
Herman Düne en concert à La Cigale (4 novembre 2006)
Herman Düne en concert à Angers (22 novembre 2006)
Herman Düne en concert au Festival Les Nuits Parisiennes 2006
Herman Düne en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (samedi)
Herman Düne en concert au Festival des Vieilles Charrues 2007 (samedi)
Herman Düne en concert au Festival La Route du Rock 2007 (mercredi)
Herman Düne en concert au Festival La Route du Rock 2007 (jeudi)
Herman Düne en concert au Fil (9 avril 2009)
Herman Düne en concert à La Vapeur (15 avril 2009)
Herman Düne en concert au Festival Furia Sound 2009
Herman Düne en concert au Festival Les Nuits de l'Alligator 2010 (samedi 27)
Herman Düne en concert au Festival Beauregard #3 (édition 2011) - Samedi
Herman Düne en concert au Festival International de Benicàssim #17 (vendredi 15 juillet 2011)
Herman Düne en concert au Festival Rock en Seine 2011 - Programmation du vendredi
Herman Düne en concert au Festival Rock en Seine 2011 (vendredi 26 août 2011)
Herman Düne en concert au Festival We Love Green #2 (édition 2012)
Herman Düne en concert au Festival We Love Green #2 (édition 2012) - Dimanche 16 septembre
L'interview de Herman Düne (2 novembre 2006)
La conférence de presse de Herman Düne (15 août 2007)
La chronique de l'album She has no string Buffalo de Dirty Three
Dirty Three en concert au Festival La Route du Rock 2008 Collection Hiver
La chronique de l'album Nude with boots de Melvins
Melvins en concert au Festival All Tomorrow's Parties
Melvins en concert à La Poudrière (29 septembre 2008)
La chronique de l'album Spiderland de Slint
Articles : Cortez The Killer - Jay Mascis - Grace Potter & Joe Satriani - Build to Spill - Slint - Neil Young
Slint en concert au Bataclan (24 mai 2007)
Smashing Pumpkins en concert au Festival La Route du Rock 2007 (vendredi)
Smashing Pumpkins en concert au Festival Beauregard #5 (2013) - Samedi
Smashing Pumpkins en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Vendredi
La chronique de l'album Corpse Flower de Mike Patton & Jean-Claude Vannier
La chronique de l'album Elephant de The White Stripes
La chronique de l'album Get behind me Satan de The White Stripes
The White Stripes en concert à l'Olympia (22 mai 2003)
The White Stripes en concert au Zenith (1er février 2004)
The White Stripes en concert au Festival Rock en Seine 2004

En savoir plus :

Le site officiel de Herman Dune
Le site officiel de The Melvins
Le site officiel de Slint

Crédits photos : Laurent Baillet (Plus de photos sur Taste of Indie)


Laurent Baillet         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 07 avril 2024 :Un marathon de nouveautés !

Pendant que ca court dans les rues de Paris et d'ailleurs, on vous a concocté un parcours de découvertes culturelles et variées. Pensez à nous soutenir en suivant nos réseaux sociaux et nos chaines Youtube et Twitch.

Du côté de la musique :

"Le carnajazz des animaux" de Dal Sasso Big Band"
"Deep in denial" de Down To The Wire
"Eden beach club" de Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce
"Ailleurs" de Lucie Folch
"Ultrasound" de Palace
quelques clips en vrac : Pales, Sweet Needles, Soviet Suprem, Mazingo
"Songez" de Sophie Cantier
"Bella faccia" de Terestesa
"Session de rattrapage #5", 26eme épisode de notre podcast Le Morceau Caché

et toujours :
"Our decisions" de Frustration
"L'amour c'est chiant" de Vanessa Philippe
"Jaffa blossom" de Mohamed Najem
petit focus sur Lisatyd et Fishtalk
"Maurice Ravel, Complete works for solo piano" de Keigo Mukawa
"No friends no pain" de Johnnie Carwash
"Nous célébrer" de Esparto
"Don't be boring" de Dynamite Shakers
"Castèls dins la luna" de CXK

Au théâtre

les nouveautés :

"Come Bach" au Théâtre Le Lucernaire
"Enfance" au Théâtre Poche Montparnasse
"Lîle des esclaves" au Théâtre Le Lucernaire
"La forme des choses" au Théâtre La Flèche
"Partie" au Théâtre Silvia Monfort
et toujours :
"Punk.e.s" Au Théâtre La Scala
"Hedwig and the angry inch" au théâtre La Scala
"Je voudrais pas crever avant d'avoir connu" au Théâtre Essaïon
"Les crabes" au Théâtre La Scala
"Gosse de riche" au Théâtre Athénée Louis Jouvet
"L'abolition des privilèges" au Théâtre 13
"Lisbeth's" au Théâtre de la Manufacture des Abbesses
"Music hall Colette" au Théâtre Tristan Bernard
"Pauline & Carton" au Théâtre La Scala
"Rebota rebota y en tu cara explota" au Théâtre de la Bastille
"Une vie" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Le papier peint jaune" au Théâtre de La Reine Blanche
des reprises :
"Macbeth" au Théâtre Essaion
"Le chef d'oeuvre inconnu" au Théâtre Essaion
"Darius" au Théâtre Le Lucernaire
"Rimbaud cavalcades" au Théâtre Essaion
"La peur" au Théâtre La Scala

Du cinéma avec :

"Le naméssime" de Xavier Bélony Mussel
"Yurt" de Nehir Tuna
"Le squelette de Madame Morales" de Rogelio A. Gonzalez

et toujours :
"L'innondation" de Igor Miniaev
"Laissez-moi" de Maxime Rappaz
"Le jeu de la Reine" de Karim Ainouz
"El Bola" de Achero Manas qui ressort en salle
"Blue giant" de Yuzuru Tachikawa
"Alice (1988)" de Jan Svankmajer
 "Universal Theory" de Timm Kroger
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"Des gens drôles" de Lucile Commeaux, Adrien Dénouette, Quentin Mével, Guillaume Orignac & Théo Ribeton
"L'empire britanique en guerre" de Benoît Rondeau
"La république des imposteurs" de Eric Branca

"L'absence selon Camille" de Benjamin Fogel
"Sub Pop, des losers à la conquête du monde" de Jonathan Lopez

"Au nord de la frontière" de R.J. Ellory
"Anna 0" de Matthew Blake
"La sainte paix" de André Marois
"Récifs" de Romesh Gunesekera

et toujours :
"L'été d'avant" de Lisa Gardner
"Mirror bay" de Catriona Ward
"Le masque de Dimitrios" de Eric Ambler
"La vie précieuse" de Yrsa Daley-Ward
"Le bureau des prémonitions" de Sam Knight
"Histoire politique de l'antisémitsme en France" Sous la direction d'Alexandre Bande, Pierre-Jerome Biscarat et Rudy Reichstadt
"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 07 avril 2024 :Un marathon de nouveautés !
- 01 avril 2024 : Mieux vaut en rire !
- 24 mars 2024 : Enfin le printemps !
- 17 mars 2024 : le programme de la semaine
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=