Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Léon Rousseau - Neva Dinova - Chris Garneau
Ni vus Ni Connus  (divers)  mai 2008

Ce ni vus ni connus printaniers fait dans l'artisanat et le travail d'orfèvre. Les 3 artistes présentés ayant pour point commun la faculté de procurer à l'auditeur une somme d'émotions peu commune et le grand avantage de réussir ce tour de force sans les artifices de production actuelle. De la musique humaine, à fleur de peau faite à grand coup de "do it yourself",c'est à découvrir et c'est tout de suite.

Chris Garneau Music For Tourists (Fargo, février 2008)

Une voix qui semble flotter sur un nuage, presque androgyne, une musique dépouillée laissant la part belle au piano et aux cordes gracieusement et parcimonieusement déposées sur des partitions que l'on imagine d'un blanc immaculé, à peine tachées des points noirs à perte de vue.

Une musique délicate, une invitation à la détente, tout en douceur, et à la contemplation.

Les mélodies s'imposent naturellement comme si elles étaient en nous depuis toujours, immatérielles et palpables à la fois. Palpables par les émotions qu'elles procurent, à fleur de peau, comme celles de Eliott Smith dont Chris Garneau est un admirateur, ou encore de Alban Dereyer dont l'album Underneath the Myrtle shade offre des sensations similaires.

Music for tourists s'intitule l'album. Des touristes que l'on imagine faire un voyage au paradis, avec Chris Garneau comme tour operator. Cet album est à écouter de toute urgence.

Neva dinova You may already be dreaming (Saddle Creeks/ Pias, avril 2008)

Si Neva Dinova a mis 10 ans à sortir son premier album, en 2002, c'est à un rythme de 1 tous les 3 ans que le groupe effectue désormais ses livraisons. C'est ainsi le troisième qui sort ces jours ci. Le premier sur le label Saddle Creek offrant, grâce à la distribution française de Pias, peut être plus de visibilité que les deux précédents.

You may already be dreaming est une suite de ballades, parfois très américaines, comme "Squirrels", et parfois plus pop comme "Supercomputer", sorte de tube bubblegum et mélancolique ou "Tryptophan" lorgnant du côté du maniérisme vocal de Coldplay.

Mélange des genres assez surprenant qui pourrait faire passer ce disque à la trappe par une écoute trop rapide, notamment parce que "Love from below", qui ouvre l'album pourrait laisser croire à un album dépressif, sans mélodie, flirtant d'un peu trop près avec la country.

Il n'en est rien et Neva Dinova, piloté par Jake Bellows et Heath Koontz, intimes de Conor Oberst avec qui ils ont d'ailleurs collaborer le temps d'un EP, sait jouer avec les émotions, des mots et de la musique, altermant les guitares électrique comme sur "Someone's trippin'" et les chœurs très "américana" sur "Funeral Home".

Du travail d'orfèvre toujours sur le fil entre songwriting et pop … mais ca marche rudement bien.

Leon Rousseau Nonbreakable stereo (Chuck's records, décembre 2007)

Orfèvre et artisan aussi ce Léon Rousseau. Il ne vient pas, comme les deux précédents de l'autre côté de l'atlantique mais pourtant sa musique en est tout autant imprégnée.
Si son précédent album solo, Old School, lorgnait pas mal du côté de la pop anglaise des Beatles, c'est en effet d'avantage vers les amériques que se tourne Rousseau sur ce Nonbreakable Stereo, sorti trop confidentiellement sur le petit label Chuck's Records.

Toujours fasciné par le vintage et les vieilleries, Léon Rousseau s'en donne à cœur joie sur cet album. Nous sommes plongés dans un disque aux réminiscences country folk et rock hors d'âge. Rousseau mêlant savamment modernité des compositions et sonorités … old school.

Entre banjo et guitares électriques, entre ballades folk et brûlots rock, Nonbreakable Stereo est un modèle d'éclectisme et de "do it yourself". Pas de contrainte, pas de musicien, Rousseau fait tout tout seul, et il le fait bien.

Plus qu'un album de country rock, Rousseau rend hommage à ses héros, pour preuve, cette phrase à l'intérieur du livret : "May Robert Zimmerman live forever". Tout est dit.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Old school de Léon Rousseau
La chronique de l'album El Radio de Chris Garneau
Chris Garneau en concert à La Maroquinerie (11 septembre 2007)
Chris Garneau en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2008
L'interview de Chris Garneau (29 juillet 2009)

En savoir plus :
Leon Rousseau sur Myspace
Neva Dinova sur Myspace
Chris Garneau sur Myspace


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-06-26 :
Listen in Bed - Whosampled.com (émission 19 saison 3)
Hirsute - Miniatures du dedans
Shake Stew - Heat
Florent Marchet - Garden Party
Fleur du Mal - Spleen III
Grandma's Ashes - Sugar Pills - Ni Vus Ni Connus
Impérial Quartet - All Indians ?
Maxwell Farrington & Le SuperHomard - I Had It All
Quentin Ghomari - Ôtrium

• Edition du 2022-06-19 :
Festival Levitation France #9 (édition 2022) - Péniche - Servo - You Said Strange - Death Valley Girls - Bruit - Pond - Kikagaku Moyo
Festival Levitation France #9 (édition 2022) - samedi 4 juin - Kim Gordon
La Mare Aux Grenouilles #50 - Talk Show Culturel
Bender - The crowd growls, the crown falls
Whim Therapy - I tried to make music with AI and this happened
Beach Scvm - Blooming Point
Cy - Reaching Out
Ben Sidran - Swing State
Early Spring Horses - Freediver
Bastien Lallemant - Les micro siestes acoustiques Vol.1
François Mardirossian - Philip Glass : Études pour piano - Intégrale
Denis Gancel Quartet & Cie - Méli-Mélo
Festival Levitation France #9 (édition 2022) - You Said Strange - Interview
Festival Levitation France #9 (édition 2022) - Bruit - Interview
Denis Levaillant - Blue Songs
Listen in Bed - The days of Pearly Spencer (Saison 3 Mix 19)
 

• Archives :
Festival Art Rock 2022 - du 3 au 5 juin - Kim Gordon - Gwendoline - Clara Luciani - Mattiel - Peter Doherty
La Mare Aux Grenouilles #49 - Talk Show Culturel
Métro Verlaine - Funeral Party
Shaggy Dogs - Sorry for the delay
Villa Fantôme - Interview
Vinciane Béranger, Dana Ciocarlie, Hélène Collerette & David Louwerse - Rebecca Clarke : Works for Viola
Duo Alma - Créatrices
Ludivine Issambourg & Antiloops - Supernova
Christophe Sturzenegger - Secrets de cor
Jazz à Vienne - Past & Future
Listen in Bed - Here, there, and everywhere (Saison 3 Mix 18)
Listen in Bed - La sélection de Raymonde Howard (émission 17 saison 3)
La Mare Aux Grenouilles #48 - Talk Show Culturel
Olivier Calmel - Rites - Oeuvres concertantes
Marine Chagnon - Joséphine Ambroselli - Ljus
Jérémie Kiefer - Exode
Raphaël Feye & Les Métamorphoses - Mieczyslaw Weinberg
Borja Flames - Nuevo Medievo
Sick Sad World Music - Sick Sad World Volume 3 / Anti-Covid Covers
Birdstone - Loss
Leyla McCalla - Breaking The Thermometer
Imparfait - Telema
Oslo Tropique - Entre les mains des robots
Geoffrey Le Goaziou - Somewhere Quiet
Listen in Bed - Being Alive (Saison 3 Mix 17)
Revue Blanche - Misia
Dimitri Papadopoulos - Godowsky - Bach
Tom Bourgeois - Murmures et Rumeurs
Lofofora - Interview
Michel Dalberto - Litz - Once upon a time
- les derniers albums (6836)
- les derniers articles (283)
- les derniers concerts (2340)
- les derniers expos (5)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1116)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=