Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dinosaur Jr
Farm  (PIAS)  juin 2009

Je suis de nature assez prudente avec les reformations de super groupes de nos jeunes années. En général l'intérêt pour les musiciens, me parait essentiellement financier, chose dont Jay Mascis ne se cachait pas lors de la sortie de Beyond en 2007. Mais cet album était tout de même beau à pleurer.

Ok, j'exagère un peu, mais n'empêche, il était foutrement bien fichu. Voir revenir le trio gagnant, à savoir Jay Mascis, Lou Barlow et Murph sur le devant de la scène pour Farm, m'a laissé un peu dubitatif. Certes, il est évident qu'ils n'allaient pas refaire le monde, révolutionner la musique, ça ils l'ont un peu fait il y à quelques années. Du coup, à l'écoute, ça donne un peu l'impression d'être comme un Philippe Manœuvre, découvrant le soixante-huitième album des Rolling Stones, mais en un peu plus jeune.

Bon, mis à part ce petit coup de vieux, venons en au contenu de cet album, comme à l'accoutumée, Jay Mascis à composé la plupart des chansons. Seules deux, reconnaissables entre toutes, ont été composées par Lou Barlow, à savoir "Your Weather" et "Imagination Blind", toutes deux excellents au demeurant.

Pour le reste, on notera la présence évidente de soli interminables, sur des chansons d'un classicisme à toute épreuve ("Said The People") Titres démarrant sur les chapeaux de roues, relancés par un break déjà entendu mille fois (Pieces, There's No Here).

Néanmoins, tout ceci n'est que l'essence même de ce qui plaisait dans Dinosaur Jr, ce qui nous les à fait aduler. Farm n'est finalement rien d'autre qu'un vraiment très bon recueil d'inédits. Personne ne pourra jamais égaler Jay Mascis, l'homme qui fait pleurer sa guitare, et c'est bien là que réside le talent de ce musicien. Talent que l'on retrouve sur quelques titres particulièrement bien réussis, "Plans" et le single "Over It" pour lequel je vous recommande d’aller voir le clip, un petit clin d'œil sur le temps qui passe, ou qu’on refuse de voir passer.

Farm est un disque pour les fans, Dinosaur Jr. ne se découvrira pas un nouveau public avec ce disque, mais avec l'âge on devient moins difficile, n'est-ce pas M Mascis ?

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Beyond de Dinosaur Jr
Dinosaur Jr parmi une sélection de singles (juillet 2007)
Dinosaur Jr en concert au Festival International de Benicassim 2005 (samedi)
Dinosaur Jr en concert au Festival All Tomorrow's Parties
Dinosaur Jr en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Samedi
L'interview de Jay Mascis - Dinosaur Jr (avril 2007)
La chronique de l'album Several Shades of Why de Jay Mascis
Articles : Cortez The Killer - Jay Mascis - Grace Potter & Joe Satriani - Build to Spill - Slint - Neil Young
La chronique de l'album Mirror the eye de Lou Barlow as Sentridoh
La chronique de l'album Goodnight Unknown de Lou Barlow
La chronique de l'album Brace The Wave de Lou Barlow
Lou Barlow en concert au Festival International de Benicassim 2006 (samedi)

En savoir plus :
Le Myspace de Dinosaur Jr
Le site officiel de Dinosaur Jr


Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Jay Mascis (15 décembre 2010)


# 26 mars 2023 : C'est le Printemps !

Le printemps arrive et avec son lot de nouveautés à lire, voir, écouter. C'est parti pour le programme de la semaine !

Du côté de la musique :

"Les cent prochaines années" de Albin de la Simone
"Les royaumes minuscules" de Voyou
"The light will shine on me" de Da Capo
"Bach : Sonatas & partitas" de David Grimal
"Poétesses symphoniques" de David Reiland & Orchestre national de Metz Grand Est
"The venus ballroom" de Dead Chic
"Media Vita / galerie des glances" de Karol Beffa
"Fantasy" de M83
"Raise your hand" de Mike Andersen
"Fusion" de Quatuor ellipsos & Thierry Escaich
quelques découvertes avec They Call Me Rico, Cucamaras, Tickles, Redemption
et toujours :
"Your mother should know, Brad Mehldau plays the Beatles" de Brad Mehldau
"Soul tropical" de David Walters
"Embers" de Embers
"Le courage" de Julie Rey et Adrien Desse
"Nuit blanche" de Anodine
"Désequilibre" de Bilbao Kung Fu
"Elements" de Foehn
"La Sagrada" de Natalia Doco
"Red cloud" de Red Cloud
"Isla" de Simon Moullier

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Loss" au Théâtre des Abbesses
"Merteuil" au Théâtre Le Lucernaire
"Wax Mood" au Théâtre de Belleville
"Nos corps empoisonnés" aux Plateaux Sauvages
"Shahara" aux Plateaux Sauvages
"Pss Pss" au Théâtre Libre
"Cabaret ta mère" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Una Roberta a Parigi" au Théâtre Le Bout
et une sélection des autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Célébration Picasso, la collection prend des couleurs" au Musée Picasso-Paris
"Néo-Romantiques - Un moment oublié de l’art moderne 1926-1972" au Musée Marmottan Monet
"Léon Monet frère de l'artiste et collectionneur au Musée du Luxembourg
dernière ligne droite pour :
"Ossip Zadkine - Une vie d'ateliers" au Musée Zadkine
et les autres expositions à l'affiche

Lecture avec :

"Proies" de Andrée A. Michaud
"Les morts d'avril" de Alan Parks
"L'aigle et le léopard" de Eric Branca
et toujours :
"Les nageurs de la nuit" de Tomasz Jedrowski
"Les grands ministres de Habsbourg" de Jean Paul Bled
"Le petit roi" de Mathieu Belezi
"Il ne doit jamais rien m'arriver" de Mathieu Persan

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=