Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival les femmes s’en mêlent 2004
Aroah, Feist, Shannon Wright  (Tourcoing (Le Grand Mix))  26 avril 2004

On se souviendra longtemps de la 6ème edition de l’implacable festival "les femmes s’en mêlent" , qui avait donné l’occasion aux provinciaux de voir en concert les majestueuses Eleni Mandell et Elysean Fields, ainsi que la prometteuse Laetitia Sheriff.

Festival prestigieux s’il en est, "les femmes s’en mêlent" part d’une idée qu’on n’osera qualifier de féministe : créer un festival destiné aux femmes, les femmes dans la chanson, comme si leur représentation était lésée. Existe-t-il un sens caché qui exerce une violence symbolique ou machiste sur le sexe faible, lui empêchant tout accès à la scène musicale ? En fait… non. Le festival n’est qu’un prétexte, sans revendication, pour entendre les plus grandes artistes folk, pop, rock, pour faire venir en France des voix douces et mélodieuses.

A l’origine centralisé sur Paris, les organisateurs, reprenant le modèle du festival "Les Inrocks", décentralisent depuis peu une soirée dans plusieurs villes de province. Evidemment, Paris tient encore le haut du pavé, avec ses soirées clubbing, ses nombreux concerts. Pour la province, une sélection est opérée, et quelques villes privilégiées ont l’occasion de voir sur scène trois artistes, dont une découverte.

De révélation en confirmation, le festival a pris le pari de catalyser sous son nom les artistes féminines "du moment" . Ainsi, ont été découvertes les facétieuses Chicks on Speed, la belle Oh Susanna, Paula Frazer ou encore Eleni Mandell. Et puis des revenantes : Dani, Jeanne Balibar.

Le découverte, cette année, c’est Aroah, petite espagnole espiègle qui s’arme de sa guitare sèche et de son large répertoire pour conquérir le public français. Pas de grande originalité dans la musique, mais une sonorité légèrement chantante rappelant le flamenco espagnol suffit à faire craquer le public. Concert sans playlist, où la chanteuse semble improviser jusque dans ses paroles… Aroah est timide, chétive, mais elle semble déjà posséder un large répertoire. Alternant chanson en anglais (majoritaires) et en Espagnol, le songwriting est élégant. Aroah, espérons le, connaîtra le même chemin que Laetitia Sheriff (qui vient de sortir sa première galette).

Feist investi ensuite la scène, avec son combo jazzy. La dernière fois qu’on a pu voir Feist sur cette même scène, elle accompagnait le génialissime goncho, alias Gonzales, le rappeur canadien-allemand, et se livrait avec lui à un show déjanté et sexuel. Elle a également pour proches amis les Broken Social Scene, autres canadiens prolifiques, ou Peaches, l’inclassable electro-trash girl. Elle peut désormais utiliser ses facéties au service de ses propres textes, et se dérouter des premiers sentiers musicaux, quand elle reprenait AC/DC avec son groupe de lycéenne, ou des virages power pop de By Divine Right.

Mais comme découverte sur son cd, la musique de Feist est en rupture totale avec son énergie scénique, tant ses mélodies jazzy sont douces, reposantes. Sa voix est magnifique, toute de fragilité. Feist transforme l’ambiance du Grand Mix en un café-concert jazz new-yorkais, et de sa station de ski de Calgary, elle ne ramène que la chaleur des bars. On reparlera sûrement d’elle lors de la sortie prochaine du nouveau disque des Kings Of Convenience, auquel elle a participé.

Enfin, c’est au tour de Shannon Wright, et là, il faut presque s’excuser de s’avouer déçu. Parce que Shannon Wright, c’est quelqu’une. La femme mûre du folk rock (ex Crowsdell) a sorti un somptueux album, Over the Sun, en mars dernier, album hargneux et électrique, avec Steve Albini à la production. Son efficacité dans le mange-disque n’est plus à démontrer. Mais sur scène…

Efficace, elle l’est, mais trop ! Ayant décider coûte que coûte de faire du rock, elle enfourche sa grosse guitare bien grasse, sature sa voix, et sa copine Cristina Files à la batterie tape un peu fort, se prenant pour Meg White. La voix est criarde, et il manque à la formation une basse pour renforcer l’atmosphère. Tant pis…

Le festival s’achève déjà à Tourcoing, et le spectateur repart heureux, ayant l’impression d’avoir participer à un mouvement populaire de libération, la femme étant enfin libérée du joug masculin : on lui laisse l’opportunité de s’exprimer.

L’an prochain on annoncera peut être que les retraités s’en mêlent, avec Patti Smith en tête s’affiche, les Rolling Stones en concert intime, et Robert Wyatt en concert acoustique. Ca promet.

 

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Feist en concert au Festival de Dour 2004 (jeudi)
Feist en concert au Festival Microcosm 5
Feist en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (jeudi)
La chronique de l'album Over the sun de Shannon Wright
La chronique de l'album eponyme de Yann Tiersen & Shannon Wright
Shannon Wright en concert au Festival MOFO 2004
Shannon Wright en concert au Festival de dour 2004 (vendredi)
Shannon Wright en concert à Théâtre Denis (14 avril 2007)
Shannon Wright en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (vendredi)
Shannon Wright en concert au Festival Primavera sound 2007 (samedi)
Shannon Wright en concert à L’Aéronef (mercredi 14 otobre 2009)
Shannon Wright en concert à Théâtre Sébastopol (lundi 8 novembre 2010)


Xavier         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2023-01-22 :
Listen in Bed - Daisy (émission 15 saison 4)
La Mare Aux Grenouilles #59 - Talk Show Culturel
Haylen - Archie Deep - Le Grand Mal - Rivière - Treponem Pal - Ni Vus Ni Connus
Patrick Burgan - Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling
Isil Bengi - Agni Kunda
Mojo Sapiens - Empire of Dust
Gaz Coombes - Turn the car around
Gaspard Guerre - Translation Mao
Sker - Insomnia EP
Cancre - Tout s'efface
Fabrizio Chiovetta - Schumann

• Edition du 2023-01-15 :
Listen in Bed - C'est la vie qui veut ça (émission 14 saison 4)
Lunt - Remember we were waiting for the snow
Julie Cherrier-Hoffmann, Lucienne Renaudin Vary, Pierre Arditi, Frédéric Chaslin & Arièle Butaux - Rendez-vous
Muyiwa Kunnuji's Osemako - A.P.P. (Accumulation of Profit & Power)
Sun - Brutal Pop II EP
Augenwasser - The Big Swin
Monsieur Lune - Écrans Plats
Not Scientists - Bilbao Kung-Fu - Grandma's Ashes - Paradis Minuit - Ni Vus Ni Connus
Nicolas Jules - Carnaval Sauvage
 

• Archives :
Listen in Bed - The fine print (Euphoria) (émission 13 saison 4)
La Pietà - Interview
Stan Mathis - 57.75
Emmanuel Borghi Trio - Watering the good things
Nathan Roche - A Break Away
Maîtrise des Bouches du Rhône - Asmarä Choeur de chambre - Requiem de Fauré - Poulenc - Henric
Shijin - Playful
Quatuor Psophos - Haydn - Opus 54
Les Lullies - Dernier soir
La Mare Aux Grenouilles Spéciale 2022 - Talk Show Culturel
44èmes Rencontres Trans Musicales de Rennes - Les Trans 2022 - Astéréotypie - Dalle Béton - Sarakiniko - Vicky Veryno - Grace Cummings
Listen in Bed - Les dix chansons préférées de Midget! (émission 12 saison 4)
Magdalena Geka & Kishin Nagai - Béla Bartók : Sonatas & Rhapsodies For Violin And Piano
Banjo Metal Nation - Resonator
Frank Rabeyrolles - Boat Songs
Magon - Enter by the narrow gate
Band of Dogs - Vol III.
Bonkers Crew - Coco Chérie
Freak It Out - Re:[activate]
Listen in Bed - Les dix chansons préférées de Thomas VDB (émission 11 saison 4)
Houle - Houle EP
LUX the band - Gravity
Boucan - The Foxy Ladies - Ni Vus Ni Connus
Le Concert de l'Hostel Dieu - 50-50
Lehmanns Brothers - The Youngling, vol.2 - Alhambra Studios Live Session
Toni Green - Memphis Made
Giovanni Mirabassi New Quartet - The Swan and the Storm
Cyrille Dubois, Christophe Rousset & Les Talens Lyriques - Couperin : The Sphere of Intimacy
Mario Lucio - Migrants
La Mare Aux Grenouilles #58 - Talk Show Culturel
- les derniers albums (7029)
- les derniers articles (320)
- les derniers concerts (2360)
- les derniers expos (5)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1119)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=