Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mumford & sons
Sigh no more  (Cooperative Music)  avril 2010

Avec un premier album sorti en avril dernier, cette nouvelle sensation anglaise surprend par un registre non pas pop comme on aurait pu s’y attendre mais assurément folk. De la musique festive, élévatrice, faite pour les grands espaces. Anglais certes, mais avec cependant des accents américains très prononcés.

Formé à Londres il y a un peu plus de deux ans seulement, Mumford & sons tire son nom de son chanteur guitariste Monsieur Marcus M. Insolemment, le quatuor a choisi son camp : un savant mélange de folk, rock avec un pointe assumée de country.

En douze titres lumineux, Sigh no more propose des ambiances allant de l’Amérique profonde au pub irlandais. Alors forcément il y a de la guitare acoustique, en veux-tu en voilà, mais aussi du banjo, des harmonies vocales aux petits oignons, des mélodies accrocheuses, du violon aiguisé. La voix légèrement rocailleuse et chargée émotionnellement de Marcus porte et envole l’ensemble. On s’imagine ainsi aisément dans les gradins bondés de Old Trafford reprenant, dressé et main sur le cœur, ses hymnes s’élevant bien haut.

Et ça commence avec assurance par "Sigh no more", sa guitare acoustique et ses chœurs imposants, son banjo en deuxième partie, sa grandiloquence réjouissante. Suit "Winter winds", chanson de marin chaloupée et son refrain à boire dans les tavernes des ports, son de trompette en prime. A l’instar de "White Blank Page" qui commence simplement guitare/voix pour s’échapper ensuite vers des contrées sans limites, "I gave you all" débute tout doucement avant d’entamer une lente montée vers un refrain délivrance aux chœurs sublimes à donner la chair de poule. Chanson qu’on regrette trop courte malgré ses 4 minutes et quelques. Puis "Little Lion Man" aux accents Paul Simonien attaque bille en tête avant que la mignonette ballade piano "Dust bowl Dance" monte lentement et inévitablement en intensité.

Certes, sur la longueur l’homogénéité de l’ensemble peut se révéler un tantinet lassant. Tout cela reste dans un style bien défini,  les structures un peu répétitives et les harmonies vocales fort à propos finissent par tomber un peu dans la redondance à l’instar d’une utilisation du banjo pratiquement systématique.

Cependant la qualité intrasèque de chaque chanson est indéniable et une irrésistible envie de marquer le rythme du pied et de hocher la tête peut vous prendre sans prévenir. Une réussite à consommer sans modération.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Mumford & sons
Le Myspace de Mumford & sons


Big Ben         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=