Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Yann Tiersen - Lonski and Classen
Elysée Montmartre  (Paris)  lundi 22 novembre 2010

Le DustLane Tour de Yann Tiersen s’arrête à l’Elysée Montmartre ce soir.

Pour commencer, Lonski and Classen, deux Berlinois qui assurent la première partie sur l’ensemble de la tournée. Déjà deux albums au compteur pour cette formation minimaliste composée d’une guitare/chant et d’une batterie qui annoncent la couleur : un subtil mélange mélodique et rythmique. Une voix qui fait mouche et qui cristallise l’attention des spectateurs.

Si les premiers morceaux distillent une jolie pop, un tantinet convenue, rapidement le groupe prend ses aises et l’inventivité musicale fait son apparition : à base de breaks, de jeux de batterie à contretemps et de mélodies obsédantes. Le duo fait mouche et la voix mélodieusement claire du chanteur attire indéniablement les regards. Une très belle découverte !

La personne qui tient le stand merchandising m’explique que le second album, qui est sorti en 2009, est très proche de ce qu’on a entendu ce soir.

Je décide, sur ses conseils, de l’acheter : peut-être une chronique à venir ?

Je dois bien avouer que le dernier concert de Yann Tiersen auquel j’avais assisté ne m’avait pas laissé un souvenir impérissable. Je l’avais trouvé tiraillé entre la volonté de plaire et de présenter sa nouvelle production musicale.

Dès l’entrée sur scène, le contraste est saisissant : la formation, à géométrie variable, comporte 6 à 12  musiciens : le noyau dur est composé de deux batteries !

Guitare, clavier, basse et Yann Tiersen au violon, guitare, clavier et voix. Sur cette base vient se greffer un chœur de 2 à 6 chanteurs, installés sur la droite de la scène.

L’architecture des morceaux est très cohérente : Yann Tiersen lance en solo la mélodie, les rythmiques interviennent conjointement, la seconde guitare et le clavier peuvent alors entrer en scène. La mélodie s’efface alors discrètement derrière un jeu en "nappe" qui n’est pas s’en rappeler certains morceaux de Mogwaï. Le son puissant occupe l’espace de l’Elysée Montmartre. Par moment la mélodie reprend élégamment ses droits mais s’en jamais revenir totalement au premier plan, elle reste comme ancrée dans les variations rythmiques qui défilent.

Je trouve Yann Tiersen beaucoup plus à l’aise que lors de la dernière prestation que j’avais vue. Il a trouvé ses marques et orchestre à merveille la progression des morceaux. Je surprends, aux détours d’une conversation dans le public, des nostalgiques qui regrettent le Yann Tiersen d’Amélie Poulain. Mais au vu des sourires et des regards, je ne crois pas me tromper en annonçant que la grande majorité des spectateurs présents ce soir sont surpris et ravis de ce qu’ils écoutent. Pour ma part, il n’y a pas photo, j’aime beaucoup !

Seule minuscule ombre au tableau : un premier rappel qui intervient beaucoup trop tôt, après à peine plus d’une heure de concert. 2011 serait une bonne année pour arrêter les faux rappels en concert.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album 3 titres inédits au profit de la FIDH. de Yann Tiersen
La chronique de l'album eponyme de Yann Tiersen & Shannon Wright
La chronique de l'album Les retrouvailles de Yann Tiersen
La chronique de l'album On tour de Yann Tiersen
La chronique de l'album On tour en DVD de Yann Tiersen
La chronique de l'album Tabarly de Yann Tiersen
La chronique de l'album Skyline de Yann Tiersen
La chronique de l'album Infinity de Yann Tiersen
La chronique de l'album EUSA de Yann Tiersen
Yann Tiersen en concert à Port de Commerce (25 juillet 2004)
Yann Tiersen en concert au Festival Art Rock 2005 (Dimanche)
Yann Tiersen en concert à La Cigale (23 juin 2005)
Yann Tiersen en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2005
Yann Tiersen en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (mercredi)
Yann Tiersen en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (vendredi)
Yann Tiersen en concert au Festival International de Benicassim 2006 (dimanche)
Yann Tiersen en concert au Festival de l'Ilophone 2008
Yann Tiersen en concert au Festival Les Transmusicales 2008 (Samedi)
Yann Tiersen en concert au Festival La Route du Rock 2010 (vendredi)
Yann Tiersen en concert au Splendid (dimanche 17 avril 2011)
Yann Tiersen en concert à Lujipeka - Barbara Rivage - Gwendoline - Star Feminine Band - Voice of Baceprot - Molly Lewi (1er au 5 Décembre 2021)
L'interview de Yann Tiersen (2 juin 2005)

En savoir plus :
Le site officiel de Yann Tiersen
Le Soundcloud de Yann Tiersen
Le Facebook de Yann Tiersen
Le site officiel de Lonski and Classen
Le Myspace de Lonski and Classen

Crédits photos : Laurent Hini (Toute la série sur Taste of Indie)


        
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2023-02-05 :
La Mare Aux Grenouilles #60 - Talk Show Culturel
This Immortal Coil - The World Ended a Long Time Ago
Laura Cox - Head Above Water
She Owl - Invisible Heart
La Féline - Tarbes
Ichiro Onoe - Messages from water
Olivier Temime - Inner Songs
Me and My Friends - Before I saw the sea
Archi Deep - What's our name ?
Rivière - Dans la splendeur EP
Dirty Deep - Lana Desôza - Diamond Dog - Who Parked the Car - Ni Vus Ni Connus
Listen in Bed - DJ Jerri (émission 17 saison 4)

• Edition du 2023-01-29 :
Billy Nomates - Cacti
Listen in Bed - Les dix chansons préférées de Maxime Chamoux (Pharaon de Winter) (émission 16 saison 4)
Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk - Prokofiev Violins Concertos
Paddang - Skopitone Sisko - Madam - Gliz - Dropdead Chaos - Ni Vus Ni Connus
Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid - Un violon dans l'histoire
Louis-Noël Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises - An Unexpected Mozart
Quatuor Van Kuijk - Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1
Guilhem Fabre - Bach / Rachmaninov
-Bat- - Quadrachromie
 

• Archives :
Listen in Bed - Daisy (émission 15 saison 4)
La Mare Aux Grenouilles #59 - Talk Show Culturel
Haylen - Archie Deep - Le Grand Mal - Rivière - Treponem Pal - Ni Vus Ni Connus
Patrick Burgan - Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling
Isil Bengi - Agni Kunda
Mojo Sapiens - Empire of Dust
Gaz Coombes - Turn the car around
Gaspard Guerre - Translation Mao
Sker - Insomnia EP
Cancre - Tout s'efface
Fabrizio Chiovetta - Schumann
Listen in Bed - C'est la vie qui veut ça (émission 14 saison 4)
Lunt - Remember we were waiting for the snow
Julie Cherrier-Hoffmann, Lucienne Renaudin Vary, Pierre Arditi, Frédéric Chaslin & Arièle Butaux - Rendez-vous
Muyiwa Kunnuji's Osemako - A.P.P. (Accumulation of Profit & Power)
Sun - Brutal Pop II EP
Augenwasser - The Big Swin
Monsieur Lune - Écrans Plats
Not Scientists - Bilbao Kung-Fu - Grandma's Ashes - Paradis Minuit - Ni Vus Ni Connus
Nicolas Jules - Carnaval Sauvage
Listen in Bed - The fine print (Euphoria) (émission 13 saison 4)
La Pietà - Interview
Stan Mathis - 57.75
Emmanuel Borghi Trio - Watering the good things
Nathan Roche - A Break Away
Maîtrise des Bouches du Rhône - Asmarä Choeur de chambre - Requiem de Fauré - Poulenc - Henric
Shijin - Playful
Quatuor Psophos - Haydn - Opus 54
Les Lullies - Dernier soir
La Mare Aux Grenouilles Spéciale 2022 - Talk Show Culturel
- les derniers albums (7039)
- les derniers articles (322)
- les derniers concerts (2360)
- les derniers expos (5)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1119)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=