Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Kandinsky - L'Odyssée de l'abstrait
Atelier des Lumières  (Paris)  Du 18 février 2022 au 2 janvier 2023

Dans une complémentarité logique avec l'exposition "Cézanne - Lumières de Provence" consacrée au peintre Paul Cézanne précurseur de l'Abstraction, L'Atelier des Lumières présente la monstration "Vassily Kandinsky - L'odyssée de l’abstrait" proposant une immersion numérique dans les oeuvres de Vassily Kandinsky (1866-1944) considéré comme le fondateur de l'Art abstrait.

Conçue sous la direction artistique de Virginie Martin, motion designer et architecte, et réalisée par le studio de création vidéo immersive Cutback, elle retrace simultanément ce point d'ancrage du courant artistique fondamental de l'Histoire de l'Art du 20ème siècle par sa rupture radicale avec l'Art figuratif et la conception de l'art comme médium spiriruel par Kandinsky.

Kandinsky, l'axe Moscou-Munich-Paris

Cette odyssée se déploie de manière chronologique calquée sur le parcours de Kandinsky au cours de son périple tant géographique qu'artistique de Moscou à Paris en passant par Munich avec l'édiction des fondements de l'abstraction.

Et de ses premières oeuvres inscrites sous les tropismes russes et les influences formelles post-impressionnistes, telles du pointillisme et du fauvisme, aux ultimes qualifiées de créations biomorphiques, sur une bande musicale faisant le grand écart stylistique entre la musique classique avec le baroque de Vivald, le romantisme slave de Dvorak et le romantisme allemand de Wagner, et la musique contemporaine, du space opera de David Bowie au folk psychédlique de Jacob ter Veldhuis.

 

En 1908, à Munich après la création du groupe Le Cavalier bleu qu'il fonde avec Franz Marc, qui consacre l'expressivité de la couleur en écho aux expérimentations de l’avant- garde russe, et au sein de la galaxie du Bauhaus intervient la rupture radicale avec l'art figuratif par abandon de la rationalité de la réalité extérieure, celle appréhendée par le regard.

 

En résonance avec les postulats cézaniens, privilégiant la symbolique de la couleur et des formes tout en s'écartant des théories constructivistes et suprématistes, Kandinsky se consacre à l'expression chromatique et symbolique de la poésie de l'âme dans une conception de l'art considéré comme un médium spirituel.

 

Et ce dans ses improvisations et compositions abstraites intialement géométriques puis s'en éloignant en devenant le théoricien et chef de file de l'Abstraction lyrique avec le jeu d’oppositions et de complémentarités des couleurs primaires.

La monstration s'achève avec les oeuvres tardives mixant la symbolique du cercle, les influences cubistes et surréalistes et l'attrait pour les formes biologiques qui concourent à l'élaboration d'un envoûtant univers cosmique correspondant à une aspiration spirituelle à la fusion avec un ordre supérieur.

En préambule à la visite à voir en vidéo :
la rétrospective Kandinsky et l'art abstrait au Centre Pompidou en 2009 avec en vidéo la visite commentée par la commissaire Laure-Caroline Semmer
l'exposition numérique "Dans l’intimité de Kandinsky" du Centre Pompidou jusqu'au 31/12/2023
la visite virtuelle de l'exposition Kandinsky au Musée Guggenheim Bilbao en 2020
l'exposition "Kandinsky - Les années parisiennes (1933-1944)" au Musée de Grenoble en 2016
l'exposition "Kandinsky, & Marc" à la Fondation Beyeler à Bâle en 2016 consacrée au mouvement Le Cavalier bleu
l'exposition "Paul Klee et Vassily Kandinsky" au Zentrum Paul Klee à Berne en 2015 sur leur relation avec le Bauhaus

 
En savoir plus :

Le site officiel de l'Atelier des Lumières

Crédits photos : © © Culturespaces / Eric Spiller


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 4 décembre 2022 : L'hiver approche

Dernier mois de l'année, en attendant les coupures électriques, cultivons nous, il nous reste au moins cela, et puis cela donne des idées de cadeaux. La dernière Mare de l'année sera le 9 décembre mais le 23 nous serons là pour faire un petit bilan de l'année. En attendant, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Kaleidoscope" de Alba Obert
"La distance" de Coriolan
"On shoulders we stand" de David Linx, Matteo Pastorino, Guillaume de Chassy
"X" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
"Hysteria" de Indigo Sparke
"Rêve bohémien" de Jérémy Dutheil & Solal Poux Quartet
"Blood harmony" de Larkin Poe
"Pour Clarisse" est la 10eme émission à écouter de la saison 4 de Listen In Bed
"Même si" de Olivier Triboulois
"Pourquoi" de Philip Catherine, Paulo Morello et Sven Faller
et toujours :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Pièce sans acteur(s) au Monfort Théâtre
"Carnet de la dernière pluie" au Théâtre du Rond-Point
"Toute l'Histoire de la peinture moderne en moins de deux heures" au Théâtre Le 13ème Art
"Farf is a..." au Théâtre Les Déchargeurs
"Gretel, Hansen et les autres" au Théâtre de la Colline
"Peer Gynt" au Lavoir Moderne Parisien
"Les 7 nuits d'une reine" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Exil intérieur" au Théâtre de la Reine Blanche
"3clowns" au Théâtre Trévise
"Je ne suis pas de moi" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Il n'y a pas d'Ajar" au Théâtre du Rond-Point
"Les Soeurs Papilles" au théâtre Le Lucernaire
"Je ne cours pas je vole" au Théatre du Rond-Point
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

"Sur les routes de Samarcande - Merveilles de soie et d'or" à l'Institut du Monde Arabe"
"Arts et Préhistoire" au Musée de l'Homme
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Kanun, la loi du sang" de Jérémy Guez
en streaming gratuit :
"L'été où mon père disparut" de Hans Petter Moland
"Crooked Lines" de Rita Nunes
"Ema" de Pablo Larraín
"Hyperland" de Mario Sixtus
et le cinéma de Wim Wenders en 5 films

Lecture avec :

"Faites un voeu" de Jakula Alikavazovic
"Je bande donc je suis" de Sainte Paluche
"Patricia Mazuy, l'échappée sauvage" de Gabriela Trujillo, Séverine Rocaboy & Quentin Mével
"Sans un bruit" de Paul Cleave
et toujours :
"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=